Modèle de gestion hiérarchique distribuée pour la reconfiguration et la prise de décision dans les équipements de radio cognitive

par Loïg Godard

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jacques Palicot.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le travail présenté porte sur la mise en œuvre d’une architecture de gestion pour équipement radio cognitif en vue d’applications dans le domaine des radiocommunications. L’architecture retenue porte le nom HDCRAM (Hierarchical and Distributed Cognitive Radio Architecture Management). HDCRAM est distribuée de façon hiérarchique au sein de l’équipement afin de prendre en compte l’une des problématiques qui est l’hétérogénéité des plateformes d’exécution. Grâce à une modélisation à haut niveau d’abstraction par l’utilisation d’UML nous avons pu définir HDCRAM de façon totalement indépendante des contraintes matérielles. Le choix de doter cette modélisation d’un métalangage de programmation exécutable nommé Kermeta permet d’ajouter une description comportementale. La finalité de ce travail est de proposer un simulateur qui permet de valider et de raffiner HDCRAM par la simulation de scénario radio cognitif. Ainsi le simulateur devient un outil de conception pour équipement Radio Cognitif.

  • Titre traduit

    Model of hierarchical and distributed management for the reconfiguration and decision taking in cognitive radio design


  • Résumé

    This work focuses on the implementation of a management architecture for cognitive radio equipment for applications in the field of radiocommunications. The architecture is named HDCRAM (Hierarchical and Distributed Cognitive Radio Architecture Management). HDCRAM is hierarchically distributed in the equipment to take into account heterogeneity of execution platforms. Thanks to a precise management for both reconfiguration and decision-making leading to a reconfiguration of all or part of the system. Through the use of UML language, for high level of abstraction modeling, we define a platform independent model of HDCRAM which offers an extended opportunity in terms of reusability and modularity. The choice to use an executable metamodeling language as Kermeta for HDCRAM allows describing both structural and behavioral part of our architecture and gives the opportunity to make functional simulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [199]-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.