Conception de signaux de référence pour l'évaluation de la qualité perçue des codeurs de la parole et du son

par Thierry Etame Etame

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Régine Le Bouquin Jeannès.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La manière la plus fiable d’évaluer la qualité des codecs consiste toujours à réaliser des séances d’écoute subjectives avec des méthodes qui doivent sans cesse s'adapter aux dégradations générées par les nouveaux schémas de compression. Ces tests nécessitent la présence de conditions de référence afin de permettre la comparaison des résultats d'un test à l'autre. Or, avec le système de référence MNRU (Modulated Noise Reference Unit ou appareil de référence à bruit modulé) actuel, seule la dégradation du bruit de quantification générée par les codeurs de forme d'onde PCM (Pulse Code Modulation ou MIC, Modulation par Impulsion Codée) est prise en compte. L'objectif de ce travail de thèse est de proposer un système de référence adapté aux dégradations générées par les nouveaux schémas de compression. La démarche adoptée consiste à déterminer et à caractériser l'espace perceptif qui sous-tend la perception des dégradations des codeurs actuels, pour pouvoir simuler ces dégradations.

  • Titre traduit

    Design of reference signals for the evaluation of the perceived quality of coded speech and sound


  • Résumé

    Subjective assessment is the most reliable way to determine overall perceived voice quality of network equipment, as digital codecs. Reference conditions are useful in subjective tests to provide anchors so that results from different tests can be compared. The Modulated Noise Reference Unit (MNRU) provides a simulated and calibrated degradation qualitatively similar to quantization distortion of waveform codecs. The introduction of new technologies for telecommunications services introduce new types of distortions and so the MNRU is not representative any more of the current degradations. The purpose of our work is to produce a reference system that can simulate and calibrate current degradations of speech and audio codec. The first step of the work consists in producing the multidimensional perceptive space underlying the perception of current degradations. The characterization of these perceptive dimensions should help to simulate and calibrate similar degradations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.