Oracles et qualification du test de transformations de modèles

par Jean-Marie Mottu

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yves Le Traon.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dans l’Ingénierie Dirigée par les Modèles, les modèles sont des éléments productifs pour le développement logiciel. Ils sont exploités par les transformations de modèles qui automatisent les étapes du développement. Dans nos travaux de thèse, nous contribuons au test de transformations de modèles en étudiant cette problématique et en proposant des techniques de test adaptées aux caractéristiques et à l’emploi des transformations. Nous adaptons l’analyse de mutation pour qualifier les modèles de test selon leur pouvoir de détection d’erreurs propres aux transformations. Nous proposons des fonctions d’oracles et évaluons leur adéquation avec la complexité et la réutilisation d’une transformation. Enfin, nous exploitons nos travaux dans l’étude d’une méthode de développement de composants de confiance de transformation et nous proposons des outils permettant la mise en œuvre et l’expérimentation de nos travaux et d’autres recherches sur le test de transformations de modèles.

  • Titre traduit

    Oracles and qualification of model transformations testing


  • Résumé

    In Model Driven Engineering, models are high-level representations to produce software systems. They are processed by model transformations that automate development steps leading to a complete executable system. In this doctoral study, we make contributions to model transformation testing. Testing such model transformations for correctness presents some new challenges. First, we adapt mutation analysis to model transformations in order to qualify fault detecting effectiveness of a set of test models by considering model transformation specific faults. Second, we propose a set of functions to express test oracles for detecting faults in a transformation. We evaluate them regarding the complexity and reuse of model transformations. Finally, we integrate our techniques in tools that are used to develop reliable model transformation components and to assist in further model transformation testing studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 180-191. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/87
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : D.2 - MOT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.