Génération de code asynchrone dans un environnement polychrone pour la production de systèmes GALS

par Julien Ouy

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Pierre Talpin.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une méthode de description et de mise en oeuvre de systèmes issus du modèle globalement asynchrone localement synchrone (GALS). Dans ce but, nous proposons tout d’abord une réinterprétation du modèle polychrone, modèle issu du synchrone et adapté pour gérer la concurrence d’instants en plus de la séquentialité. Après avoir observé des exemples de réseaux GALS nous en faisons l’analyse pour extraire les qualités que l’on attend d’un tel système et qu’il faut inclure dans notre travail. Avec ces nouveaux objectifs, nous proposons un schéma de synthèse de système basée sur la composition de processus élémentaires. Cette composition de processus est articulée autour de deux propriétés qui garantissent que ces processus peuvent fonctionner aussi bien de manière synchrone qu’asynchrone : la polyendochronie et l’isochronie. Ces propriétés sont obtenues sur les processus élémentaires lors de leur construction à partir des spécifications Signal idoines. Elles sont conservées jusqu’au système final grâce à leur compositionnabilité. Enfin, nous utilisons la propriété d’endochronie faible, garantie par la polyendochronie pour développer une technique de compilation des processus polyendochrones. Cette technique permet de compiler individuellement les composants pour ensuite les rassembler avec des communications asynchrones.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to offer a method for the correct description and the implementation of globally asynchronous locally synchronous systems (GALS). Therefore, we present an interpretation of the polychronous model of computation. More than the synchronous model, it permits to describe concurrency as well as sequentiality. Then, we observe and analyze different implementations of GALS systems to extract properties that we expect of such systems. We propose a method to synthesize systems by composition of basic processes. This composition uses two properties to ensure the equivalence between its synchronous and its asynchronous behaviours: Polyendochrony and Isochrony. Those two properties are compositional and are obtained by the basic processes from their appropriate Signal specifications. At last, we present a way to generate compiled code from poyendochronous processes already having the property of weak-endochrony. With this technique, it becomes possible to separately compile processes and then assemble them with asynchronous channels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-110

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/5
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D.3 - OUY
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.