Le soutien social au travail : conceptualisation, mesure et influence sur l'épuisement professionnel et l'implication organisationnelle : l'étude d'un cas hospitalier

par Caroline Ruiller

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de David Alis.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les exigences croissantes du travail et leurs conséquences sur la qualité de vie des salariés sont d'actualité. Dans cette perspective, la reflexion sur les pratiques managériales mérite d'être approfondie. Cette recherche vise trois objectifs : conceptualiser, mesurer et prédire l'influence du soutien social au travail (SST). Notre réflexion théorique s'articule en trois points. (1) Etudier les tensions psychologiques (demandes du travail, tensions de rôle et interférences vie professionnelle/vie "hors travail") constitue une clé d'entrée qui nécessite (2) une réflexion sur les pratiques RH et les relations interpersonnelles au travail. (3) Nous étudions les effets de ces pratiques dans les modèles de recherche intégrant les tensions au travail, le burnout et l'implication organisationnelle. Le milieu hospitalier pose de manière exemplaire la dynamique et les enjeux du management de proximité. Nous étudions un cas unique : un centre hospitalier régional. Afin d'apporter des éléments de réponse, nous proposons d'abord une approche dyadique du SST. L'analyse de 60 entretiens menés auprès de cadres de santé, d'infirmiers, d'aides soignants et d'agents de services hospitaliers fait ressortir la nature émotionnelle des relations professionnelles. Aussi le soutien du cadre et celui de l'équipe ne sont pas de même nature. Ensuite, nous développons une double mesure du SST perçu. Cette étape de recherche met en exergue la difficulté d'établir une frontière entre le soutien professionnel (de reconnaissance etc. ) et le soutien à l'individu (lié à ses problématiques personnelles). Enfin, le dernier point permet de présenter les avantages de la méthode de régression PLS pour identifier les facteurs pertinents. Ainsi, le soutien professionnel des cadres de santé est lié négativement à l'épuisement émotionnel alors que le soutien à l'individu le renforcerait. Pourtant, ce soutien influence positivement et très signicativement l'implication affective des soignants. Finalement, nous montrons que l'influence du SST perçu diffère en fonction de sa nature.

  • Titre traduit

    Work and Social Support : Conceptualization, measurement and influence on burnout and organizational commitment


  • Résumé

    Work demands and their consequences on employees' quality of life are a current issue. Therefore, the reflexion about managerial practices should be deeply investigated. The three main objectives of this research deal with the conceptualization, the measurement and the prediction of wokplace social support (WSS) influence. The theorical reflexion is based on three points (1) Stressors (work demands ; role conflict and ambiguity ; and work family conflict) are a first key that leads to (2) a reflexion about organizational practices. (3) We analyze the influence of WSS in theorical models in which work stress, burnout and organizational comitment are integrated. The issues related to social exchange process and supervisor support challenges are pregnant in hospitals. In order to achieve our research, we first present a WSS dyadic approach. Analysing 60 interviews with nurse managers, nurses and nursing aids we highligth the emotional dimension of support. By the way, we aslo that supervisor support and team support are different. Then we develop a double perceived WSS psychometric scale. This step leads us to focus on the difficulty to specify the distinction between professional support (esteem etc. ) and personal support (related to individual problems). Finally, the last part emphazes the advantages of Partial Least Squares Regression to identify significant factors. Thus, although professional support provided by managers is negatively related to emotional exhaustion, we found that personal support increase the emotional dimension of burnout. Nevertheless, personal support is strongly and positively related to affecttive commitment. Finaly, these results provide that WSS nature and WSS perceived influence are highly bounded.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 314-339

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2008/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.