L'engagement en santé : modèle d'engagement, engagement modèle

par Sophie René-Le Bris

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Anne-Marie Bégué-Simon.


  • Résumé

    Cette thèse explore le discours des citoyens ordinaires sur les raisons de leur engagement en santé. L’auteur s’est appuyé sur un modèle théorique de la sociologie de l’action collective développé par Florence Passy pour l’engagement altruiste dans le but d’analyser les déterminants et paramètres de l’engagement en santé. 30 entretiens de type semi-directifs ont été menés auprès de citoyens engagés dans des actions de santé (associatives ou relevant de dispositifs participatifs comme les jury citoyens ou les actions de santé communautaire). Elle a mis en évidence le processus de légitimation, de rationalisation des raisons d’être de leur engagement opéré par ces acteurs et repéré les principales spécificités de ce type d’engagement. Celui-ci remet en cause les dualités classiques : structurel/ intentionnel, individu/ collectif, expertise profane/ expertise savante, activité bénévole / professionnelle. Le militant en santé conjugue les différents modèles de militants habituellement décrits par les sociologues, c’est pourquoi l’auteur a conclu à un engagement frontière sinon modèle.

  • Titre traduit

    ˜The œcommitment in health: model of commitment, model commitment


  • Résumé

    New forms of governance, including citizen’s participation, are emerging in the field of public health. This thesis considers the reasons why citizens, who are involved in non governmental organisations (NGOs), are interested in new approaches of participation such as citizen's juries. The author uses theories of social movement and explores the theoretical model developed by Florence Passy for the altruistic commitment. She focuses on the parameters and determinants of the health commitment with the different objects and forms. Thirty non direct interviews were conducted with citizens. These citizens were involved in NGO health projects, neighbourhood health community workers or were involved in new mechanisms of participation like citizen's juries. She shows how the citizens legitimise and rationalise the reasons of their commitment. The author explores the specific characteristics of this commitment which question the classic dualities: individual/ collective, lay person/expert, voluntary helper/paid worker. She shows that a person who wishes to improve health reflects a mixture of the classic sociological models of militancy. The author concludes that a commitment by these people can push back frontiers and possibility is a model of future participation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 340-383 (570 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2008/112/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.