Vers une CAO guidée par la connaissance des fabricants

par Maël Hilléreau

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yvon Gardan.

Soutenue en 2008

à Reims .


  • Résumé

    Depuis une quinzaine années, de plus en plus d'entreprises tendent à passer du mode d'organisation séquentiel à un mode d'organisation simultané et distribué. Ces évolutions organisationnelles induisent logiquement la nécessité d'adapter les outils et les méthodes de travail afin de mieux gérer l'ensemble du cycle de vie du produit (notion de PLM). Dans le cadre de cette thèse, nous nous intéressons à l'interopérabilité des connaissances des fabricants avec l'activité de conception. Ce travail s'inscrit dans une démarche de conception guidée par la fabricabilité. Un certain nombre d'outils de conception guidée existent déjà, mais ils ne sont pas génériques et imposent un couplage trop fort entre les domaines. La solution proposée consiste en une modélisation des connaissances de fabrication par l'intermédiaire de règles, et en l'utilisation et la réutilisation de ce savoir-faire au travers de l'approche de modélisation synthétique du projet DIJA. Le principe adopté consiste à assister, guider et sensibiliser le concepteur au cours de la conception, en observant l'influence de ses actes sur les possibilités et conditions de fabrication de la pièce, tout en garantissant le respect de la confidentialité. La mise en œuvre de cette approche fait intervenir une notion générique d'état, ainsi que deux types de graphes qui servent de support aux interactions avec l'utilisateur et à la gestion des règles. Nous étudions donc l'évolution des connaissances impliquées en fonction de l'application des outils de conception, ce qui se traduit par une évolution des graphes. Une maquette adoptant cette approche a permis de valider les concepts fondamentaux

  • Titre traduit

    Towards computer-aided design driven by manufacturers' knowledge


  • Résumé

    Since about fifteen years, more and more firms tend to switch from sequential process management modes to a concurrent and distributed management. These organizational evolutions induce logically the need for adapting tools and methods of work in order to better manage the product lifecycle (PLM concept). Within the framework of this thesis, we are interested in the issue of interoperability of manufacturing knowledge with the product design activity. This is in line with an approach of design for manufacturability. Numerous design for manufacturability tools are already available, but they are not generic enough, and they lay on tightly coupling domains. This proposition consists in modelling manufacturing knowledge as rules, and to use and reuse this know-how through synthetic design approach of the DIJA project. The choosen principle consists in assisting, guiding and making aware the designer during design, by observing influence of his/her acts over manufacturing possibilities and conditions, while respecting confidentiality. Implementation of this approach brings into play a generic state notion, as well as two kinds of graphs which support user interactions and rules management. Thus, we study evolution of knowledge implied during design tools use, which results into transformation of the graphs. A prototype implementing this approach allowed to validate the fundamental concepts

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (284p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.231-254

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08REIMS016
  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08REIMS016Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.