La résistance nationale contre l'occupation étrangère : cas du Liban

par Rihad Chaddad

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean-Pierre Colin.

Soutenue en 2008

à Reims .


  • Résumé

    L'état de guerre incessant généré par le conflit israélo-palestinien depuis la création d'israel en 1948 a pesé lourdement sur tout le moyen-orient et transforma la région en une véritable poudrière. Impliqué au cœur du conflit israelo-arabe en raison de sa situation géographique, le liban est devenu un terrain fertile pour la concurrence des intérêts de ses voisins régionaux, israeliens, palestiniens, et syriens. L'invasion et l'occupation du liban en 1982 par les troupes israeliens ont engendre la résistance nationale libanaise, menée par le hezbollah (le parti de dieu) qui est accusé de terroriste par les états-unis et israel avec les attentas de septembre 2001. Etudier et interpreter le sujet de la resistance nationale contre l'occupation étrangère c'est tenter de parler du conflit israelo-arabe et de la contribution des réfugies palestiniens et de la présence militaire syrienne tout en tenant compte du déroulement des évenements et des enjeux majeurs qui ont révélé un changement important sur la scène politique libanaise tel l'assassinat de l'ancien premier ministre rafic hariri et la guerre de l'été 2006 entre israel et le hezbollah qui ont donné à la crise politique de ce pays un aspect multidimensionnel.

  • Titre traduit

    The national resistance against foreign occupation : the case of Lebanon


  • Résumé

    A state of war generated by the incessant Israeli-Palestinian conflict since the creation of the State of Israel in 1948 has weighed heavily on the entire Middle East and transformed the region into a powder keg. Involved in the heart of the Arab-Israeli conflict because of its geographical location, Lebanon has become a ground for competing interests of its neighbors’: Israelis, Palestinians and Syrians. The invasion and occupation of Lebanon in 1982 by Israeli troops led the Lebanese national resistance, led by the party of God (Hezbollah) who is accused of terrorist by the USA and Israel with the attacks of September 11 2001. To study and interpret the topic of national resistance against foreign occupation is trying to talk about the Arab-Israeli conflict and the contribution of the Palestinian refugee issue and the military presence of Syria taking into account the progress events and challenges that have revealed a significant change on the Lebanese political scene as the assassination of former Prime Minister Rafic Hariri and the war of thirty-three days during the summer of 2006 between Israel and Hezbollah, which gave the political crisis this country a dimensional aspect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 376-389

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.