Apprentissage, appropriation et utilisation du français et des langues nationales par les jeunes lettrés du Burkina Faso : le cas des élèves-maîtres

par Bangre Yamba Pitroipa

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Louis Duchet et de Paul Cappeau.


  • Résumé

    À partir de questionnaires et entretiens semi-directifs, cette thèse se propose d'analyser le profil linguistique, les représentations culturelles et identitaires des jeunes Burkinabè lettrés. 453 élèves-maîtres des ENEP de Loumbila, Fada N'gourma, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya et Gaoua ont pris part à cette étude. Ces jeunes lettrés (hommes et femmes), âgés de 19 à 33 ans, et de niveaux d'études variés (BEPC, 2nde, 1ère, terminale, études universitaires) ont été retenus comme échantillon de l'ensemble des jeunes lettrés du pays. Dans son développement, cette thèse dresse un panorama inédit sur le vécu langagier, le développement psycholangagier et les représentations culturelles et identitaires de ceux qui auront en charge d'assurer l'éducation de base au Burkina. S'appuyant sur cet échantillon, ce travail livre la perception de la vitalité actuelle, future et légitime du français et des langues nationales du Burkina. Cette thèse livre aussi une analyse du degré d'engagement de ces jeunes futurs pédagogues pour promouvoir l'éducation de base à l'école en langue française et dans leur langue maternelle au Burkina Faso, pays d'Afrique francophone subsaharienne.

  • Titre traduit

    Learning, appropriation and use of french and national languages by literate youths in Burkina Faso : the case of student-teachers


  • Résumé

    Based on questionnaires and semi-guided interviews, this thesis sets out to analyse the linguistic profile, as well as the representations of culture and identity among young literate Burkinabes. 453 student-teachers from the ENEPs of Loumbila, Fada N'gourma, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya and Gaoua participated in this study. These literate youths (male and female) ranging from 19 to 33 years of age, with varying academic backgrounds (BEPC, 1st, 2nd, final High School Year, University level) were selected as a population sample of the country's educated youth. This dissertation presents an original overview of actual language use, psycholinguistic development as well as cultural and identity representations of those who will be responsible for imparting basic education in Burkina. On the basis of this sample, this work demonstrates how the present, future and legitimate vitality of French and of the national languages is perceived in Burkina. This dissertation also offers an analysis of these future teachers' level of commitment in enhancing basic education at primary school in the French language as well as in their mother tongues in Burkina Faso, a country in Sub-Saharan Francophone Africa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 285-292. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.