Élaboration de la représentation visuo-spatiale du texte pendant l'activité rédactionnelle : étude du souvenir de la localisation des mots

par Nathalie Le Bigot

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Michel Passerault et de Thierry Olive.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'étudier l'élaboration de la représentation visuo-spatiale du texte pendant l'activité rédactionnelle. Pour cela, l'indicateur utilisé a été celui du souvenir de la localisation des mots du texte. Les expériences réalisées se déroulaient en deux phases : d'abord les participants traitaient un texte d'une page, puis ils localisaient certains des mots du texte. Les conditions de réalisation de la première phase ont été manipulées pour en mesurer l'impact sur les performances de localisation des mots. Trois questions ont été abordées : (1) la mise en évidence de la possibilité d'accéder à une représentation visuo-spatiale du texte, (2) la nature des ressources nécessaires à l'élaboration de cette représentation, (3) l'identification des indices à partir desquels s'élabore cette représentation. L'ensemble des résultats observés appuie l'hypothèse selon laquelle les rédacteurs élaborent pendant leur activité une représentation visuo-spatiale de leur texte.

  • Titre traduit

    Construction of visual spatial representation of text in writing : study of memory for words location


  • Résumé

    The purpose of this dissertation is to examine construction of the visual spatial representation of the text during writing. To reach that end, memory for words location in text was measured. Studies were conducted in two phases : in the first phase, participants processed one page long text, and in the second phase participants had to locate some of the words contained in the text. Different conditions of text processing in the first phase were manipulated to measure the impact of such differences on location performances. Three issues were addressed : (1) to show that writers can access visual spatial representation of their text, (2) to analyse the nature of resources involved in the construction of the text representation supporting memory for words location, (3) to examine the kind of information that is involved in the construction of this representation. The main conclusion is that writers construct a visual spatial representation of their text when composing their text

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 187-202. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.