Une contribution à la naissance de l'égyptologie : voyages et collections du Nantais Frédéric Cailliaud (1787-1869)

par Philippe Mainterot

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Pascale Ballet et de Guillemette Andreu-Lanoë.


  • Résumé

    This work aims at studying the grasping how the knowledge were grasped in France during the first part of the XIXth century through the example of the work of the traveller Frédéric Cailliaud, from Nantes (1787-1869). First the purpose of this work is to retrace the journey and the discoveries of Cailliaud in Egypt and Nubia by rereading his travel books and to highlight the contribution of his work to the birth of egyptology. This epistemological research allowed to define the actors of the french scientific society between 1819 and 1869 and to expalin the support of the State to research by national institutions like The Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Secondly, through a museographical inquiry, the archaeological collections brough back to France by the traveller have been found in a lot of museums. These have been spread since the XIXth century.

  • Titre traduit

    Contribution to the birth of egyptology : travels and collections of Frédéric Cailliaud, from Nantes (1787-1869)


  • Résumé

    L'étude soumise ici a pour ambition d'appréhender la constitution des savoirs en France dans la première moitié du XIXe siècle, à travers l'exemple de l'oeuvre du voyageur nantais Frédéric Cailliaud (1787-1869). Il s'agit premièrement de retracer le parcours et les découvertes de Cailliaud en Égypte et en Nubie, en effectuant une relecture de ses journaux de voyage tout en montrant l'apport de ses travaux à la naissance de l'égyptologie. Cette étude épistémologique a permis de mettre en valeur les acteurs de la vie scientifique française entre 1815 et 1869 et le soutien de l'État dans le développement des connaissances, notamment à travers des institutions telles que l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Deuxièmement, au cours d'une enquête muséographique, les collections archéologiques rapportées par le voyageur ont pu être retrouvées dans les musées français. Celles-ci avaient été dispersées depuis la première moitié du XXè siècle jusqu'à nos jours.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Aux origines de l'égyptologie : voyages et collections de Frédéric Cailliaud (1787-1869)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (552 f.- [126] f.- 344 fiches)
  • Annexes : Bibliogr. f. 501-538. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3786
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Aux origines de l'égyptologie : voyages et collections de Frédéric Cailliaud (1787-1869)
  • Dans la collection : Art & société , 1272-1603
  • Détails : 1 vol. (326 p.-XXXII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7535-1320-4
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.