Le management interculturel en Roumanie : le cas des investissements directs étrangers des PME étrangères

par Veronica Mateescu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Nathalie H. Fabry.

Soutenue le 24-10-2008

à Paris Est , dans le cadre de Entreprise, Travail, Emploi , en partenariat avec Laboratoire Sciences et Ingénierie de l’Information et de l’Intelligence Stratégique (S3IS) (laboratoire) .

Le jury était composé de Nathalie H. Fabry, Xavier Richet, Ahmed Silem, Pierre Dupriez.

Les rapporteurs étaient Xavier Richet, Ahmed Silem.


  • Résumé

    This thesis, dedicated to the analysis of the cross-cultural management, presents in its first part a literature review in order to comprehend the actual stage of the cross-cultural management research. From this point of view we will approach general aspects of the human resources management and of the organizational culture, perceived as managerial instruments for the management of the cultural differences into an organization (chapter 1). In the following chapters (2 & 3), the analysis concerned the discourse on cultural difference and the post-socialist work ethic, perceived as the major cultural difference that impacts the crosscultural interactions in the foreign enterprises from Romania. These aspects will be developed from an applied perspective in the second part of our thesis. The chapters of the second part of the thesis are dedicated, on one hand, to the analysis of cultural differences management in the foreign SMEs from Romania, and, on the other hand, to a methodological proposition regarding the study of the cross-cultural management in Romania. These analyses and propositions are based on the identification of the main crosscultural management practices in the multinational corporations in Romania, through the analysis of the interviews, from the Romanian economic press, with employees and managers of the multinational corporations and on three case studies on SME with Italian participation on social capital, from textiles and wood industries

  • Titre traduit

    Cross-cultural management in Romania : the case of foreign direct investments of SMEs


  • Résumé

    Cette thèse, consacrée à l’analyse du management interculturel, présente dans la première partie une revue de la littérature afin d’appréhender l’état actuel des recherches dans le domaine du management interculturel. Dans cette perspective, nous abordons les aspects généraux de la gestion des ressources humaines et de la culture d’entreprise, entendus comme des instruments managériaux de gestion des différences culturelles dans une organisation (chapitre 2). Dans les chapitres suivants (3 & 4), l’analyse a porté sur le discours relatif à la différence culturelle et sur l’éthique postsocialiste du travail, entendue comme la principale différence culturelle qui affecte les interactions interculturelles dans les entreprises étrangères en Roumanie. Ces aspects seront davantage développés de manière appliquée dans la deuxième partie. Les chapitres de la deuxième partie de la thèse sont consacrés, d’une part, à l’analyse de la gestion de la différence culturelle dans des petites et moyennes entreprises (PME) implantées en Roumanie et, d’autre part, à une proposition d’ordre méthodologique en vue de l’étude du management interculturel en Roumanie. Ces analyses et ces propositions prennent appui sur l’identification des principales pratiques de management interculturel dans les entreprises multinationales (EMN) actives en Roumanie relevées chez les managers et employés des EMN et sur trois études de cas réalisées sur des PME de l’industrie du textile et du bois avec participation italienne au caprftital social


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.