Impact de l'utilisation d'un compost vert sur l'activité et la diversité de la microflore tellurique

par Anouar Dekaki

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Corinne Rouland-Lefèvre.

Soutenue le 16-12-2008

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Créteil ; 2010-2015) , en partenariat avec NON RENSEIGNE (équipe de recherche) .

Le président du jury était Philippe Mora.

Le jury était composé de Corinne Rouland-Lefèvre, Philippe Mora, Marc Labat, Abdelkarim Filali Maltouf, Philippe Pellé.

Les rapporteurs étaient Marc Labat, Abdelkarim Filali Maltouf.


  • Résumé

    Le compostage est une technique de valorisation des déchets organiques en un produit stable et riche en matières humiques. Certains composts « verts » se sont révélés être de 2 à 3 fois plus efficaces sur la croissance des plantes que les composts classiques. Notre étude réalisée sur un compost fabriqué à partir de déchets végétaux a permis de suivre l’évolution de la densité et de la diversité de la microflore (bactéries, champignons) au cours du processus de maturation puis de tester l’impact de ce compost sur la diversité et l’activité de la microflore tellurique. Cette analyse a été effectuée par des techniques complémentaires : biochimiques (dosages enzymatiques), microbiologiques (cultures in vitro) et de biologie moléculaire (PCR-DGGE, Séquençage). Les résultats montrent qu’au cours de sa maturation, le compost étudié présente une baisse significative de son taux d’humidité et une augmentation sensible de son pH. Sa microflore subit une complète restructuration avec apparition de souches bactériennes susceptibles de dégrader des composés polluants comme les plastiques, les pesticides et les hydrocarbures. L’ajout de ce compost à deux types de sol présentant des propriétés physico-chimiques différentes, n’a pas montré de modifications importantes et durables de la diversité microbienne et fonctionnelle de celui-ci. Les causes de l’effet remarquable de ce compost sur la croissance végétale sont discutées.


  • Résumé

    Composting is a technique of transformation organic waste in a stable product rich in organic materials. Some "green" compost proved to be from 2 to 3 times more benefit on the growth of the plants than traditional composts. The main of this study is to follow the evolution of density and diversity of the microflora (bacteria, fungi) during the process of maturation of green compost manufactured from vegetable wastes, and to investigate the impact of this compost on the diversity and the activity of the telluric microflora. This analysis was carried out by complementary techniques: biochemical (enzymatic activity), microbiological (in vitro cultures) and molecular biology (PCR-DGGE, DNA sequencing). The results show that during its maturation, the studied compost presents a significant decrease of its water content and an appreciable increase in its pH. The microflora undergoes a complete reorganization with appearance of bacterial strain suitable for degrade polluting compounds like the plastics, the pesticides and hydrocarbons. The addition of this compost with two types of soil presenting of the different physicochemical properties, did not show significant and durable modifications of the microbial and functional diversity of this one. The causes of the remarkable effect of this compost on the vegetable growth are discussed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.