Etude de la plasticité de développement de Polystoma gallieni, parasite de la rainette méridionale Hyla meridionalis : approches écologiques et moléculaires

par Mathieu Badets

Thèse de doctorat en Biologie animale, spécialité parasitologie

Sous la direction de Olivier Verneau.

Soutenue en 2008

à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement (Perpignan) .


  • Résumé

    La théorie synthétique de l'évolution attribue aux processus du développement une nouvelle dimension dans notre compréhension de l'histoire de la vie. Comme les forces de sélection naturelles et sexuelles, les forces du développement pourraient favoriser ou contraindre la diversification des espèces. Par le jeu d'une combinatoire génétique et par une étonnante capacité d'interaction avec l'environnement, le développement d'un individu pourrait donc être dévié dans sa trajectoire afin d'augmenter survie et reproduction. Ainsi, le développement qui permet l'expression d'une information (génétique) dans un système (écologique), serait le siège de compromis stratégiques touchant le cœur même du mot adaptation. Dans le cas des espèces ayant un mode de vie parasite, la stratégie de développement recouvre souvent celle de la transmission. D'un hôte à un autre au sein d'un écosystème, l'espèce parasite doit passer outre de nombreux filtres qui limitent sa capacité à se transmettre et à se reproduire. Que dire alors de cette surprenante plasticité dont fait preuve un parasite du genre Polystoma pour achever son cycle ? En fonction des caractéristiques de son hôte, le parasite alterne ses modes de développement pour profiter au mieux des opportunités qui lui sont offertes. Ce travail tente de décrire comment cette dualité stratégique parasite traduit l'importance des contraintes historiques et écologiques pour identifier les sources de pressions sélectives. Un questionnement intégratif du développement permet alors de rendre compte de la transmission au sein d'un écosystème temporaire et hétérogène.

  • Titre traduit

    Studies on the developmental plasticity of polystoma gallieni, parasite of the stripeless tree frog hyla meridionalis : ecological and molecular approches


  • Résumé

    Within the synthetic theory of evolution, the processes and patterns of development highlight a new dimension into our understanding of the history of life. Like the natural and sexual forces of selection, development could promote or constrain the diversification of species. Through a combination of genetic modules and an amazing ability to interact with the environment, the development of an individual could be deflected in its trajectory to increase survival and reproduction. Therefore development which allows the expression of information (genetic) in a (ecological) system, would involve strategic trade-off revealing fine tuned adaptations. When species present a parasitic lifestyle, developmental strategy often includes this of transmission. Going from host to host within an ecosystem, the parasite has to bypass many filters that limit its ability to transmit and reproduce. What about the surprising plasticity triggered by a parasite of the genus Polystoma to complete its cycle? Depending on the characteristics of its host, the parasite alternates its developmental pathways in regards of transmission opportunities. This work shade lights on the importance of historical and ecological constraints behind developmental mechanisms and tempts to identify the source of selective pressures. Sole an integrative approach of the parasite development can report how the transmission may occur within a temporary and heterogeneous ecosystem.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 BAD
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.