Approche multiparamétrique de l’étude des propriétés de populations cellulaires par vidéomicrofluorimétrie quantitative : application à l’étude de l’effet de xénobiotiques

par Adam Gbankoto

Thèse de doctorat en Biologie. Pharmacologie

Sous la direction de Jean-Marie Salmon.

Soutenue en 2008

à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement (Perpignan) .


  • Résumé

    En utilisant la vidéomicrofluorimétrie et l’analyse multiparamétrique (typologie et analyse factorielle discriminante) de paramètres cellulaires obtenus de l’analyse d’image et permettant la distribution des cellules dans les phase du cycle cellulaire, nous avons étudié la cytotoxicité et le mode d’action de cyclopeptides, les Laxaphycine A (laxa A) et Laxaphycine B (laxa B) sur des cellules lymphoblastiques humaines (CCRF-CEM) sensibles (CEM-WT), MDR classique (CEM-VLB) et MDR atypique (CEM-VM1) soumises au triple marquage de Hoechst 33342 (ADN nucléaire), Rhodamine 123 (mitochondries) et Rouge Nil (membrane plasmique). Les résultats indiquent un indice de résistance de valeur 2 pour les CEM-VLB, une synergie d’effet entre laxa B et laxa A (inactive seule) et suivant les traitements, une modification du nombre de cellules polyploïdes suggérant un mode d’action différent pour laxa B et pour laxa A + laxa B. Les CCRF-CEM ont été classées en cinq groupes : trois liés au cycle cellulaire (G0-G1, S, G2+M) et deux de cellules polyploïdes appelés Gn1 et Gn2. La meilleure classification est obtenue par typologie directe suivie de successives analyses factorielles discriminantes jusqu’à avoir la plus faible valeur du lambda de Wilks et la valeur du rapport quantité d’ADN G2+M/G0-G1 proche de 2. Les Laxaphycines provoquent l’arrêt du cycle cellulaire en G2+M avec accumulation de cellules polyploïdes induisant l’inhibition de la prolifération cellulaire. L’effet cytotoxique pourrait être impliqué dans les changements d’interaction avec la membrane plasmique suggérant que les Laxaphycines soient actives au niveau membranaire. La Laxaphycine A pourrait moduler l’activité de la P-gp

  • Titre traduit

    Multiparametric approach to study cell population properties by quantitative videomicrofluorometry : application to the study the effect of xenobiotic compounds


  • Résumé

    Using videomicrofluorometry and multiparametric analysis (typology and discriminant factorial analysis) of cell parameters obtained from image analysis and which allows cell distribution in the phases of cell cycle, we have studied the cytotoxicity and the mode of action of the peptides cyclic Laxaphycin A (laxa A) and Laxaphycin B (laxa B) in human lymphoblastic (CCRF-CEM) cells, sensitive (CEM-WT), classic MDR (CEM-VLB) and atypical MDR (CEM-VM1). The cells were submitted to a triple labelling with Hoechst 33342 (nuclear DNA), Rhodamine 123 (mitochondria) and Nile red (plasma membrane). The results indicate a resistance index of 2 for CEM-VLB cells, a synergistic effect between laxa B and laxa A, which is inactive by itself and following the treatments, a modification of the number of polyploid cells suggesting a different mode of action for laxa B and laxa A + laxa B. The CCRF-CEM cells were classified into five groups: three related to the cell cycle phases (G0-G1, S, G2+M) and two for polyploid cells called Gn1 and Gn2. The best classification results were obtained by direct initial typology followed by successive discriminant factorial analysis until reaching the lowest value of lambda of Wilks and a ratio G2+M/G0-G1 for DNA content close to two. Laxaphycins induce cell cycle arrest at G2+M phase with accumulation of polyploid cells that results in inhibition of cell proliferation. The cytotoxic effects might be involved in interaction change with plasma membrane suggesting that Laxaphycins might be membrane active agents. Laxaphycin A could induce modulations of P-gp activity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 148-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 GBAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.