Le mouvement Ultras en Italie au tournant des XXe et XXIe siècles

par Sébastien Louis

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Marcel Goger.

Soutenue en 2008

à Perpignan .


  • Résumé

    En Italie, la passion pour le football n'est plus à prouver, que ce soit à travers l'exubérance de ses tifosi, l'ambiance dans les stades ou les incidents violents qui caractérisent les jours de matchs. C'est en 1968 que le premier groupe ultras voit le jour dans la péninsule. À la différence des autres supporters, les ultras assistent activement à la partie en soutenant leur équipe pendant toute la rencontre. Ils se munissent de banderoles pour marquer leur territoire et usent de nombreux drapeaux et fumigènes, produisant de véritables spectacles colorés qui se déroulent en concomitance de l'événement sportif. Mais surtout, ils n'hésitent pas à aller s'affronter violemment avec les ultras d'équipes rivales. Le phénomène s'est rapidement développé, dépassant même le cadre italien pour inspirer les supporters de l'Europe entière. Sébastien Louis brosse le portrait étonnant d'un mouvement qui reflète l'évolution de la scène politique et sociale italienne, mais qui ne s'y réduit pas. Le regard porté sur ce phénomène nous conduit bien au-delà des clichés réducteurs sur la violence et l'extrémisme politique dans les stades. Il en dévoile les différentes étapes depuis ses débuts, ses tensions internes, mais aussi les ressorts les plus cachés.


  • Résumé

    In italy, the passion for football is evident, the exaggeration of its fans, the atmosphere inside the stadiums, and the violent incidents have all become the rituals of a day of a match. In 1968, the first group of ultras is created in italy. As opposed to other fans, the "ultras" are actively involved and fully support their team throughout the entire duration of the match. They equip themselves with banners to mark their territories and use numerous flags and smoke bombs, all of whichh produce spectacular and colourful shows while the sport event takes place. Driven by their commitment to support their team, ultras also violently confront other ultras from rival teams. This phenomenon has since rapidly developd beyond the borders of italy, influencing every other countries in europe. Sebastien louis describes explicitly the astonishing portrait of a growing movement that is influenced by the evolution of the italian political and social scene. The authors takes you beyond the clichés portrayed by the public media about violence and extremism in stadiums, and reveals to his audience the real history of the ultras, step by step, the tensions within the groups, and an unmasked look at the drives of thousands of young fans for carrying the flag of ultras.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (578 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008 LOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.