Présence du théâtre français dans le théâtre mexicain, 1928-1960 : le cas des groupes de théâtre expérimentaux "Ulises", "Orientación", et "Proa Grupo" : une rencontre théâtrale entre le Mexique et la France

par Brígida Murillo Trejo

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Daniel Meyran.

Soutenue en 2008

à Perpignan .


  • Résumé

    Dans le théâtre mexicain du XX ème siècle, trois groupes de théâtre expérimental, « Ulises » (1928), « Orientación » (1932-1939) et « Proa Grupo » (1942-1960), mettent en scène un nombre considérable d’auteurs français des périodes de l’entre-deux guerres et de l’après-guerre. Ainsi, des auteurs comme : Claude Roger-Marx, Charles Vildrac, Jean Cocteau, Henri-René Lenormand, Jean-Victor Pellerin, Jules Romains, Marcel Achard, Jean Giraudoux, Jean Anouilh, Jean-Paul Sartre, Georges Feydeau, Michel Durafour, Marcel Aymé, Marc Gilbert Sauvajon, Jean Guitton, Jacques Deval, Louis Sapin ou Eugène Ionesco sont traduits et représentés au Mexique par ces trois groupes de théâtre. Cette thèse propose un schéma d’analyse fondé sur les concepts de l’inter-culturalité et de la reconstitution des spectacles pour déterminer quelles sont les conditions qui favorisent la présence du théâtre français dans le théâtre mexicain de cette période (1928-1960). Dans un premiers temps sont repérés les contextes historique et théâtral de la France et du Mexique, les conditions dans lesquelles les groupes théâtraux apparaissent, leurs objectifs, leur répertoire, ainsi que l’accueil de leurs travaux par la presse mexicaine. Suit la sélection d’une pièce dramatique mise en scène pour chaque groupe (Le Temps est un songe, Jean de la lune et Les Mains sales), son analyse dramatique et le déchiffrage des messages de la dramaturgie française. Vient ensuite la comparaison des versions traduites. Sont abordés également, les traits de la mise en scène dans le contexte français : un bilan de la réception des pièces par la presse française précède l’analyse de la création du metteur en scène en France à partir du livret original. Le travail théâtral de « Ulises », « Orientación » et « Proa Grupo » permet de découvrir différents points de confluence entre les deux formes de manifestations théâtrales du Mexique et de la France.

  • Titre traduit

    The presence of french theater in the mexican theater from 1928 to 1960: the case of groups “Ulises”, “Orientación” et “Proa-Grupo”


  • Résumé

    Three groups of experimental theater arise in the Mexican theater of the 20th Century: « Ulises » (1928), « Orientación » (1932-1939) and « Proa Grupo » (1942-1960). These groups put on stage a great number of French authors who belong to the period between the Wars and the post war period. The plays of authors like: Claude Roger-Marx, Charles Vildrac, Jean Cocteau, Henri-René Lenormand, Jean-Victor Pellerin, Jules Romains, Marcel Achard, Jean Giraudoux, Jean Anouilh, Jean-Paul Sartre, Georges Feydeau, Michel Durafour, Marcel Aymé, Marc Gilbert Sauvajon, Jean Guitton, Jacques Deval, Louis Sapin or Eugène Ionesco are translated and put on stage by these three theater groups. The present thesis put forward an analysis scheme based on the concepts of interculturality and the reconstitution of theater plays in order to determine the conditions that foster the presence of the French theater in the Mexican theater from 1928 to 1960. The first part is dedicated to the description of the historical and theatrical contexts in France and Mexico, the context in which these theatrical groups emerge, their objectives, their repertoire, as well as the way the Mexican press receive their work. Secondly, a play staged by each group is chosen: Le Temps est un songe, Jean de la lune and Les Mains sales in order to carry out an analysis of their dramatic qualities and later a comparison of the translated versions. Is also included a description of the staging within the French context and from the original script analyzing the creation of the stage director as staged in the French theater. The theatrical work of « Ulises », « Orientación » and « Proa Grupo » allows us to discover the different points of intersection between the theatrical forms in Mexico and France

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (394 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 287-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008 MUR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.