Le système pénitentiaire mauritanien : de la tradition islamique à une esquisse de modernité

par Manga Soumaré

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de François-Paul Blanc.

Soutenue en 2008

à Perpignan .


  • Résumé

    Cette recherche s'inscrit dans le contexte d'une prise de conscience des autorités mauritaniennes de l'importance du monde carcéral. Le domaine pénitentiaire fait actuellement l'objet d'un effort sans précédent de codification même s'il reste beaucoup à faire. Ce mouvement de codification a débuté par l'institution d'un nouveau décret 98-078 du 26-octobre 1998 portant organisation et fonctionnement des établissements pénitentiaires. Ce décret a été récemment complété par l'arrêté N° 01524 portant règlement intérieur des centres de rééducation des enfants en conflit avec la loi. Malgré le nombre de textes et les efforts consentis, la prison reste et demeure pour l'opinion publique et même pour l'administration pénitentiaire un lieu de punition. Pour comprendre cette situation, il nous a paru nécessaire de consacrer le chapitre introduction sur l'évolution historique de l'enfermement en Mauritanie. Après avoir dégagé ce chapitre introductif, nous nous sommes interrogés sur les fondements de la politique pénitentiaire dans notre système répressif. Dans cette partie, nous avons étudié comment l'islam, religion commune à tous les mauritaniens, occupe une place singulière dans notre système pénitentiaire. La première partie de ce travail concerne les institutions pénitentiaires. Dans cette partie, deux questions se sont imposées à nous. A savoir comment les détenus sont repartis au sein des différents établissements pénitentiaires et comment l'administration pénitentiaire gère ces détenus. En ce qui concerne les établissements pénitentiaires, il existe essentiellement deux catégories : Les maisons d'arrêt et les établissements pour peines. Quant à la politique pénitentiaire, elle demeure à l'état embryonnaire compte tenu et évolue lentement. Car aujourd'hui l'objectif de réinsertion et de rééducation des détenus est loin d'être atteint. La seconde partie de ce travail est consacrée à l'univers pénitentiaire. Dans cette partie nous avons étudié la démographie pénitentiaire. Ce qui nous a permet de faire une étude sociologique des détenus. Quant à la seconde partie, elle a été consacrée aux différents régimes de détention et leur limite. Même si les textes font une distinction entre les différentes catégories de détenus, la réalité carcérale tend vers la négation de toute différence fondamentale.

  • Titre traduit

    ˜TheœMauretanian penitentiary system : from islamic tradition to a hint of modernity


  • Résumé

    This research is written in the context of the Mauritanian authorities becoming aware of the importance of the world’s prison population. The subject incarceration is, today, the target of a un recedented effort to be codified, even though there remains much to be done. This movement of codification started with the establishment of a new decree, 98-078, of October 26th 1998, pertaining to the organisation and running of penitentiary institutions. This decree has been recontly completed by order number 01524 regarding the rules of re-education schools for children in trouble with the law. Despite the number of texts and efforts that were agreed upon, prison remains, in public opinion, and even for penitentiary administration, a place of punishment. In order to understand this situation, it seems necessary to dedicate the introductory chapter to the evolutionary history of incarceration in Mauritania. Once we have cleared this introductory chapter, we consider the foundations of penitentiary policy in our repressive. In this section, we studied how Islam, a religion common to all Mauritanians, occupies a unique place in our penitentiary system. The first part of this work concerns penitentiary institutions. In this part, two questions arise: to know how those arrested are spread throughout the different penitentiary establishments and how the penitentiary administration handles these detainees. As far as penitentiary establishments are concerned, there exists, essentially, two categories: prison and detention centres. Regarding penitentiary policy, it remains in an embryonic state, on account of its slow evolution. For today the objective of rehabilitation and re-education of the detainees is far from being attained. The second part of this work is dedicated to the penitentiary world. In this part we have studied penitentiary demography. This allows us to make a sociological study of the detainees. As far as the second part is concerned, it is dedicated to the different systems of detention and to their limits. Even though the texts make a distinction between the different categories of detainees, the reality of prison indicates an absence of any fundamental difference.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (441-[150] f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 420-430

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2008 SOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.