Le rôle de la fixation de but dans l’apprentissage autorégulé : expérimentation dans le cadre scolaire et en club sportif

par Gilles Coignus

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Jean-Pierre Famose.

Soutenue en 2008

à Pau .


  • Résumé

    Notre recherche vise à mettre en évidence l’efficacité de la technique de fixation de but (Locke et Latham 1990) sur l’apprentissage et la motivation en Education Physique et Sportive et en Sport (Famose, 2001), et s’intéresse plus précisément aux processus d’autorégulation, notamment dans le cadre de l’apprentissage autorégulé (Famose, 1999). Selon plusieurs théories motivationnelles comme la théorie du contrôle et de l’autorégulation de la motivation (Carver et Scheier, 1981 ; 1998), les individus se fixent des buts, puis enregistrent les discrépances (décalages) qui surviennent entre ces buts et les performances obtenues, et enfin effectuent un ajustement comportemental en choisissant de poursuivre leurs efforts vers l’atteinte de leur but ou de réviser leur but. Plusieurs facteurs influencent la manière dont les individus répondent à un feedback de discrépance. Ces facteurs comprennent les attributions qui sont faites en ce qui concerne les causes évoquées pour l’interprétation des résultats (Weiner, 1986), le temps nécessaire pour la réalisation de la tâche (Williams, Donovan et Dodge, 2000), et l’orientation de but (Dweck et Leggett, 1999 ; Radosevich D. J. Et al. , 2004). Les résultats de notre recherche expérimentale confirment l’influence positive de la fixation de but sur l’amélioration de la performance et soulignent que l’apprentissage autorégulé a des effets positifs sur les stratégies et les apprentissages.

  • Titre traduit

    Setting goal role in self-regulated learning. Experimentation within the framework of school and in sport club.


  • Résumé

    Our research try to show the efficacity of setting goal technical (Locke et Latham 1990) on learning and motivation in Physical Education and in Sport (Famose, 2001), and is interested more exactly in self-regulatory processes, notably within the framework of selfregulated learning (Famose, 1999). According to several motivational theories such as control theory and self-regulary motivation (Carver et Scheier, 1981; 1998), individuals set goals, then monitor the discrepancies between their goals and performances, and finally adopt adaptative response patterns in choosing to persist in striving for the goal or revise the goal. Several factors influence how individuals respond differently to discrepancy feedback. These factors include the attributions made regarding the causes of performance (Weiner, 1986), the amount of time provided for task performance (Williams, Donovan et Dodge, 2000), and goal orientation (Dweck et Leggett, 1999 ; Radosevich D. J. Et al. , 2004). Results of ours experimental research indicated that goal setting increase performance and that self-regulated learning has positive effects on strategies and on learning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.169-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 465161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.