José Martín Recuerda aux prises avec l'Histoire : dramaturgie et scénographie

par Béatrice Bottin

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Christian Manso.

Soutenue en 2008

à Pau .


  • Résumé

    Affecté par la Guerre Civile, censuré par le régime franquiste, forcé à prendre le chemin de l'exil, accueilli par la suite par Salamanque, au terme d'une carrière mouvementée, José Martín Recuerda a désiré s'en retourner à Salobreña, petit village d'Andalousie, pour retremper son âme aux sources de sa terre natale. Cette région a été son principal foyer d'inspiration, qui lui a prodigué les protagonistes de ses pièces dominées par la présence de personnages féminins, paradigmes des héroïnes de la tragédie grecque. Célèbre en tant que dramaturge, nourri de théâtre classique et très sensible aux inflexions historiques et politiques de l'Espagne de l'après-guerre, son travail de metteur en scène demeure par trop méconnu. En outre, peu d'études ont été consacrées à la vision qu'ont eue les metteurs en scène en abordant le montage de certaines de ses pièces, d'où l'objet de notre recherche. Notre choix a porté sur "Las salvajes en Puente San Gil", "Las arrecoǵias del Beaterio de Santa Maŕia Egipćiaca" et "La Trotski" qui non seulement sont complémentaires par leur thématique mais encore qui signalent une progression dramaturgique et scénographique étroitement liée aux aléas de la vie du dramaturge ainsi que de la société espagnole. Leurs mises en scène par des compagnies professionnelles, reconstituées par nos soins, permettent d'analyser la démarche des metteurs en scène, les difficultés auxquelles ils ont été confrontés et le point de vue esthétique qu'ils ont adopté pour les monter.

  • Titre traduit

    José Martín Recuerda struggling with History : dramatic art and scenography


  • Résumé

    Traumatized by the Civil War, censored by the Franco regime which compelled him to go into exile, befriended by Castile and the city of Salamanca, José Martín Recuerda wished to end his days in Salobreña, a small village in his motherland, Andalusia. That region and Spain were his sources of inspiration and became the protagonists of his plays where the presence of female characters is predominant, as paradigms of Greek tragedy heroines. He was famous as a playwright, whereas his work as a director war far too underrated. Yet it was in revisiting the works of the Spanish classical repertoire and the Greek tragedy, in pursuit of his search for unusual settings for his productions, while taking into account the historical and political upheavals his country was experiencing, that he enriched his own works. Few studies have been devoted to the way directors have viewed things when tackling the staging of some of his plays, this also justifies our research. "Las salvajes en Puente San Gil", "Las arrecoǵias del Beaterio de Santa Maŕia Egipćiaca" and "La Trotski" are complementary in their themes. They also respond to an evolution of his dramatic art and scenography, closely connected with the hazards of his own life as well as those of Spanish society. Their stagings by professional companies, reconstructed after collecting photos and video recordings of the performances, make it possible to analyse the director's tasks, the difficulties they faced and the esthetic points of view they chose in order to stage them.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

José Martín Recuerda aux prises avec l'histoire : dramaturgie et mise en scène


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (780 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 722-760. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1158-1
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1158-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : José Martín Recuerda aux prises avec l'histoire : dramaturgie et mise en scène
  • Dans la collection : Recherches et documents
  • Détails : 1 vol. (295 p.)
  • ISBN : 978-2-296-54753-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-294
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.