Le sublime et la représentation photographique de l'ouest américain au XIXè siècle [(1840-1912)]

par Jérôme Sarreau

Thèse de doctorat en Civilisation américaine

Sous la direction de Didier Machu.

Soutenue en 2008

à Pau .


  • Résumé

    Au cours du 19è siècle, les Etats-Unis ont considérablement agrandi leur territoire. La partie occidentale du continent américain a progressivement été peuplée et industrialisée. Alors que des villes et usines étaient construites, la place de la nature régressait inexorablement. C'est dans ce contexte que des photographes sont partis vers l'Ouest afin de représenter les paysages encoresauvages mais aussi les merveilles technologiques qui commençaient à envahir cette région. Cette entreprise démontre l'attitude ambivalente des Américains du 19è siècle, à la fois éblouis par la beauté de la nature sauvage et attirés par le progrès technique. Il est donc significatif qu'ils aient considéré comme sublimes aussi bien les paysages sauvages crées par Dieu que les oeuvres des ingénieurs. On peut véritablement parler de transfert des valeurs au cours du siècle. La Nature, qui fut l'un des piliers dans la construction d'une authentique identité nationale, fut tout de suite associée au genre sublime, mais plus tard, ses caractéristiques furent transmises à l'Homme et l'idée de sublime fut alors associée aux machines. Une nouvelle forme de sublime est donc apparue en Amérique : le sublime technologique. Cette étude analyse le rôle des photographes dans cette évolution, qui pourrait être conçue comme une popularisation du sublime, mis à portée du plus grand nombre. Le corpus est principalement constitué de photographies réalisées par William Henry Jackson et Carleton E. Watkins. Les analyses de ces images permettent de mettre en évidence les éléments typiques du sublime. Ces photographies représentent tous les aspects de l'Ouest américain dans la deuxième moitié du 19è siècle : aussi bien les paysages sauvages que les tribus indiennes et l'industrialisation.

  • Titre traduit

    The sublime in the photographic representation of the american west in the 19th century (1840-1912)


  • Résumé

    During the 19th century, the territory occupied by the United States was significantly enlarged. The Western part of the American continent was progressively populated and industrialized. While towns and factories were built, the place of nature inexorably decreased. At that time, some photographers left for the West in order to represent the landscapes which were still in their pristine condition but also the technological wonders which were invading this area. Their undertaking shows the ambivalent attitude of 19th century Americans, who were both dazed by the beauty of the wilderness and lured by technical progress. It is thus significant that they considered as sublime not only the wild landscapes created by God but also the works of the engineers. We can really speak about a transfer of values during the century. Nature, which had been a pillar in the building of a genuine national identity, was associated with the sublime straightaway, but later, its characteristics were transferred to Man and the idea of sublime was then associated with the machines. A new form of sublime appeared in America : the technological sublime. This study analyzes the part played by photographers in this evolution, which could be seen as a popularization of the sublime, thus put within the reach of every American citizen. The corpus consists mainly of photographs taken by William Henry Jackson and Carleton E. Watkins. The analysis of these pictures emphasizes the typical characteristics of the sublime. These photographs represent all the aspects of the American West in the second half of the 19th century : the wilderness as well as the Indian tribes and the industrialization of the region.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (576 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 559-575

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.