Le sublime et la représentation photographique de l'ouest américain au XIXè siècle [(1840-1912)]

par Jérôme Sarreau

Thèse de doctorat en Civilisation américaine

Sous la direction de Didier Machu.

Soutenue en 2008

à Pau .

  • Titre traduit

    ˜The œsublime in the photographic representation of the american west in the 19th century (1840-1912)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours du 19è siècle, les Etats-Unis ont considérablement agrandi leur territoire. La partie occidentale du continent américain a progressivement été peuplée et industrialisée. Alors que des villes et usines étaient construites, la place de la nature régressait inexorablement. C'est dans ce contexte que des photographes sont partis vers l'Ouest afin de représenter les paysages encoresauvages mais aussi les merveilles technologiques qui commençaient à envahir cette région. Cette entreprise démontre l'attitude ambivalente des Américains du 19è siècle, à la fois éblouis par la beauté de la nature sauvage et attirés par le progrès technique. Il est donc significatif qu'ils aient considéré comme sublimes aussi bien les paysages sauvages crées par Dieu que les oeuvres des ingénieurs. On peut véritablement parler de transfert des valeurs au cours du siècle. La Nature, qui fut l'un des piliers dans la construction d'une authentique identité nationale, fut tout de suite associée au genre sublime, mais plus tard, ses caractéristiques furent transmises à l'Homme et l'idée de sublime fut alors associée aux machines. Une nouvelle forme de sublime est donc apparue en Amérique : le sublime technologique. Cette étude analyse le rôle des photographes dans cette évolution, qui pourrait être conçue comme une popularisation du sublime, mis à portée du plus grand nombre. Le corpus est principalement constitué de photographies réalisées par William Henry Jackson et Carleton E. Watkins. Les analyses de ces images permettent de mettre en évidence les éléments typiques du sublime. Ces photographies représentent tous les aspects de l'Ouest américain dans la deuxième moitié du 19è siècle : aussi bien les paysages sauvages que les tribus indiennes et l'industrialisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (576 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 559-575

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.