"Apprendre à porter secours" pour un enjeu d'éducation à la santé et à la citoyenneté : élaboration d'une stratégie d'enseignement intégré au curriculum, de l'école au collège

par Christine Ammirati

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Rémi Gagnayre.

Soutenue en 2008

à Paris 13 .


  • Résumé

    Notre travail porte sur la mise en place du programme « apprendre à porter secours » en milieu scolaire dans l’enseignement obligatoire. Pour y parvenir, nos hypothèses ont été les suivantes: - développer des compétences à complexité progressive en lien avec le développement psychomoteur et le degré d’autonomisation de l’enfant pour favoriser une construction de savoir, - trouver ancrage dans les programmes obligatoires de chaque cycle d’enseignement et dans la vie quotidienne, - faire dispenser cette formation par les enseignants, eux-mêmes formés, pour que cette action soit intégrée dans la vie de classe. Après avoir développé un module de formation spécifique pour les enseignants, nous avons débuté une expérimentation auprès d’élèves. Nous avons comparé les résultats de deux cohortes d’élèves, formés en classe et non formés (cycle I, 140 élèves formés versus 145 élèves non formés ; cycle II, 104 élèves formés versus 101 élèves non formés). Dans ces deux cycles, les performances des élèves formés ont été significativement meilleures et la majorité des élèves formés donnait les réponses attendues (évaluation individuelle portant sur l’observation et l’alerte téléphonique au SAMU). En cycle III, le test a porté essentiellement sur une conduite pratique simulée: les pourcentages de réussite ont avoisiné les 80%. Au second degré, nous avons participé au développement de grilles d’observation et de scenarii avec une complexification des mises en situation. L’évaluation du ressenti des élèves et des enseignants a montré l’intérêt porté à cet apprentissage (impression d’utilité, responsabilisation, valorisation d’élèves en difficulté…). Des textes réglementaires favorisent aujourd’hui la généralisation de cette action et les compétences visées pour « porter secours » sont déclinées dans les programmes scolaires. Ce programme, réelle action éducative en santé, semble permettre une véritable construction de savoir avec un impact sur les comportements qui reste à mesurer.

  • Titre traduit

    "Learn to give first aid” as an issue of education in health and citizenship : elaboration of an educational strategy integrated into the curriculum, from nursery school to secondary school


  • Résumé

    Our work focuses on the introduction of the “learn to give first aid” training course as part of compulsory school education. Our hypotheses have been the following: develop skills with increasing complexity as the psychomotor development of the child and his degree of self-sufficiency evolves, to ease the build-up of knowledge; anchor in each stage of the compulsory school curriculum and everyday life; have previously trained teachers to deliver the contents of the course so that it can be integrated into every day’s general education. After developing a module for the teachers, we began experimenting on school pupils. We compared the results of two cohorts of pupils, trained and untrained (kindergarten, 140 trained pupils/145 untrained; 2nd grade, 104 trained pupils/101 untrained). The results of trained pupils were significantly higher, and most trained pupils were giving the expected answers. In the 5th grade, the assessments concerned behaviours in simulated situations: the percentage of success was close to 80%. In junior high school, we also took part in the development of observation grids, and scenarios with increasing complexity of the situations. Opinion tests reveal that both pupils and teachers have taken a keen interest in the course. Several laws today allow this action to be generalized; the aimed skills to “give first aid” are integrated into the school curriculum. This course seems to contribute to a real build-up of knowledge in health education with an impact on behaviours which is still to be measured.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (446 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 319

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.