Codage de l'identité de groupe et de l'identité individuelle chez une espèce d'oiseau à chant complexe : l'alouette des champs (Alauda arvensis)

par Elodie Briefer

Thèse de doctorat en Biologie du comportement

Sous la direction de Thierry Aubin et de Fanny Rybak.

Soutenue en 2008

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les systèmes de codage-décodage de l’identité de groupe et individuelle dans le chant de l’alouette ont été étudiés par des analyses acoustiques et des expériences de propagation et de diffusion de leurres acoustiques. Les chants territoriaux émis par les mâles sont composés d’une longue suite de syllabes, et chaque individu produit plus de 300 syllabes différentes. Des variations micro-géographiques existent au niveau de la composition en syllabes et en séquences de syllabes des chants. La répartition spatiale des individus en petits groupes induit l’existence d’aires de micro-dialectes distinctes, où les membres d’un groupe partagent des syllabes et des séquences. Les mâles utilisent les séquences partagées par les membres du groupe pour discriminer le chant des individus du groupe (« voisins ») du chant d’individus provenant d’autres groupes (« étrangers »). La syntaxe de ces séquences est un élément important du codage de l’information de groupe. Cette discrimination se traduit par une réponse moins agressive à un chant voisin qu’à un chant étranger au milieu de la saison de reproduction. Cette signature de groupe permettrait aussi l’identification de voisins distants peu familiers. Ces relations de tolérance mutuelle entre voisins dépendent de facteurs écologiques et sociaux et n’existent que quand les frontières territoriales sont bien établies et respectées. De plus, les mâles catégorisent spatialement les chants de leurs voisins et la signature individuelle est potentiellement codée dans les séquences de syllabes individuelles. Les composants du chant permettent donc une réduction de l’agressivité envers les voisins et assurent une cohésion de groupe.

  • Titre traduit

    Coding of group and individual identities in a songbird with a complex song : the skylark (Alauda arvensis)


  • Résumé

    Coding of group and individual identities in the song of the skylark were studied through acoustic analyses, propagation and playback experiments. Male territorial songs consist of a long series of syllables, whose number can exceed 300 different kinds per male. Micro-geographic variations exist at the level of the song composition in syllables and sequences of syllables. The gathering of individuals in small groups results in discrete patches of micro-dialects with group members sharing syllables and sequences. Playback experiments showed that shared sequences found in the songs of neighbouring birds constituted a group signature used by birds to discriminate the songs of group members (“neighbours”) from the songs of individuals from another group (“strangers”), and that the syntax of these particular sequences was an important feature for the group identity coding. Neighbour-stranger discrimination results in a reduced aggression towards neighbours than towards strangers at the middle of the breeding season. This group signature may also be used for the recognition of distant and unfamiliar neighbours. The relationships between neighbours characterized by a mutual tolerance depend on social and ecological circumstances. They exist when territory boundaries are stable and respected. Furthermore, males spatially categorize the songs of their adjacent neighbours and the individual signature is potentially coded in individual sequences of syllables. Song components thus serve as a basis for reduced aggression towards neighbours and ensure group cohesion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( 196 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.