Génération de particules par un procédé assisté par CO2 comprimé : cristallisation et formulation

par Christelle Roy

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Pascale Subra.

Soutenue en 2008

à Paris 13 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur la recristallisation et la formulation de principes actifs en utilisant du CO2 comprimé comme agent de précipitation. La première partie est consacrée à la cristallisation des actifs purs, afin d'appréhender les phénomènes qui contrôlent le procédé tout en privilégiant une analyse thermodynamique. Les deux versions dévéloppées offrent des performances differentes, la limitation du mode discontinu provenant de la difficulté à porter le système hors de son état d'équilibre. La seconde partie est consacrée à la génération de systèmes polymères-actifs, avec des excipients hydrophobes ou hydrophiles; à nouveau, le mode semi-continu s'avère le plus approprié, sauf si de la silice est ajoutée à la liqeur initiale. Enfin, un dernier volet plus exploratoire vise à élaborer par réaction de greffage des particules hybrides organique/oxyde ; si les résultats montrent l'existence d'interactions, la réalité d'une liaison covalente reste à demontrer

  • Titre traduit

    Particles generation with process assisted by compressed CO2 : crystallization and formulation


  • Résumé

    The work deals with crystallization and formulation of active ingredients using compressed CO2 as precipitation agent. Pure drugs were first processed, to enlighten phenomena that control the process, with special mention to thermodynamics. The two investigated versions lead to different performances, the relative drawback of the discontinuous coming from the difficulty in driving the system far from equilibrium. The second part is dedicated to generation of polymer-drug systems, with hydrophobic or hydrophilic excipients depending on formulation targets; the semi-continuous mode seems preferable, unless silica is previously added to the liquor. The last section, more exploratory, aims to produce organic/oxides hybrid particles by reaction; whilst results are encouraging, the existence of a covalent bond has still to be demonstrated

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 037
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.