Simulation et modélisation de la transition par bulbe de décollement laminaire : application au décrochage dynamique

par François Richez

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Claude Basdevant.

Soutenue en 2008

à Paris 13 .


  • Résumé

    En vol d'avancement, la pale d'hélicoptère voit son incidence varier de manière sinusoïdale au cours de sa rotation. Aux fortes incidences, il arrive que la couche limite décolle massivement, conduisant audécrochage. Les méthodes statistique RANS permettant de simuler numériquement les écoulement turbulents ne sont pas capables de prévoir précisement ce phénomène. L'objectif de la thèse est de ùieux comprendre le rôle joué par la transition de la couche limite lors du décrochage, en vu d'améliorer les méthodes statistiques. Grâce à une simulation LES, le processus de transition par bulbe de décollement laminaire au bord d'attaque d'un profil en incidence a pu être analysé en détail. Le modèle de turbulence k-w a ensuite étè adapté afin de reproduire les caractéristiques de cet écoulement. Puis la méthode a étè appliquée à la prévision du décrochage. Les résultats obtenus sont en meilleur accord avec les données expérimentales, soulignant le rôle important joué par la transition.

  • Titre traduit

    Simulation and modelling of a laminar separation bubble transition : application to the dynamic stall


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In forward flight, the angle of attack of the rotorcraft blade is varying dynamically with azimuth. When high angles of attack are reached, we observe a massive flow separation, leading to stall. The statistical RANS methods, widely used to simulate turbulent flows, fails to predict accurately this phenomenon. The objective of this study is to improve the understanding of the stall mechanisms, especially the effect of the boundary layer transition phenomenon, and to improve the numerical methods efficiency. Thanks to a LES computation, the transitional flow in a laminar separationbubble at the leading edge of an airfoil profile near stall has been analysed in depth. Then, the k-w turbulence model has been adapted in order to reproduce the features of this transition process. Next, this experimental measurements, which emphasises the significant impact of the transition on the stall phenomenon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-197

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.