Les multiples voix des jeunes filles d'origine maghrébine en France : pratiques transnationales, relations intergénérationnelles et construction identitaire

par Sara Marie Skandrani

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie Rose Moro et de Jürg Wassmann.

Soutenue en 2008

à Paris 13 en cotutelle avec Ruprecht-Karls-Universität (Heidelberg, Allemagne) .


  • Résumé

    Face à l’importante médiatisation et même politisation du thème des jeunes filles françaises d’origine maghrébine, cette recherche a pour objectif d’étudier dans cette population (1) les pratiques transnationales et (2) les relations intergénérationnelles, en s’appuyant sur l’approche transnationale, ainsi que (3) la construction identitaire, en se référant à la théorie du self dialogique de Hermans et aux concepts de l’ethnopsychiatrie de Moro et al. Population et méthode : 19 jeunes filles, âgées de 16 à 25 ans, nées en France et dont les parents ont migré du Maghreb ont été interviewées à l’aide d’un entretien semi-directif. Résultats : Les analyses longitudinales et transversales menées révèlent la complexité et la multiplicité de la construction identitaire des jeunes filles d’origine maghrébine en France, qui a lieu en interaction avec (1) les pratiques transnationales transmises et accomplies par la famille en France, ainsi que (2) les relations intergénérationnelles. Discussion : Les enjeux de la construction identitaire des jeunes filles d’origine maghrébine sont à replacer dans le contexte historique et socioculturel dans lequel s’inscrit leur vie ainsi que celle de leurs parents. Les relations passées et présentes entre la France et les populations maghrébines ont transformé des valeurs traditionnelles, plus précisément les normes de virginité et d’endogamie ainsi que la religiosité, en marqueurs symboliques de l'identité. Autour de ces normes, toujours sujettes à des renégociations et redéfinitions multiples et créatives par les jeunes filles, se jouent leurs expérimentations identitaires.

  • Titre traduit

    ˜The œmultiple voices of young women of Maghrebine origin in France : Transnational practices, intergenerational relations and identity construction


  • Résumé

    Given the important media coverage and even politicization of the issue of young women of Maghrebine origin in France, the objectives of this research are to study in this population (1) the transnational practices and (2) the intergenerational relations, from the viewpoint of the transnational approach, as well as (3) the identity construction, in reference to the theory of the dialogical self of Hermans and the ethnopsychiatric concepts of Moro et al. Population and method : 19 young women, aged from 16 to 25, born in France and whose parents emigrated from Maghreb were questioned with a semi-structured interview. Results : The longitudinal and transversal analyses reveal the complexity and multiplicity of the identity construction of young women of Maghrebine origin in France, which interacts with (1) the transmitted and performed transnational practices of their families, as well as with (2) the intergenerational relations. Discussion : The issues of the identity construction of young women of Maghrebine origin are to be replaced in the historical and sociocultural context, they and their parents live in. The past and present relations between France and the Maghrebine populations transformed traditional values, and more specifically the virginity and endogamy norms as well as the religiosity, into symbolic identity markers. The identity experimentations of these young women turn around these norms, which are always subject to multiple and creative renegotiations and redefinitions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(516 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 506-516

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 080
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.