L' Etat et le « marché » face à l’exclusion bancaire des particuliers : essai d’analyse comparée des réponses apportées aux Etats-Unis et en France

par Sophie Tasqué

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Dominique Plihon.

Soutenue en 2008

à Paris 13 .


  • Résumé

    L’importance du rôle économique et social que joue l’inclusion financière a contraint la plupart des pouvoirs publics en Europe continentale comme dans les pays anglo-saxons à s’emparer du problème de l’accessibilité des particuliers aux services bancaires. Comparer les voies empruntées par les Etats-Unis et la France constitue l’essentiel de ce travail de recherche. Ce dernier a ainsi visé à rendre compte, sans prétendre à l’exhaustivité, des solutions politiques et institutionnelles en vigueur dans ces deux pays en tentant d’en dégager les grandes orientations pour leur en trouver un fondement. Un premier objectif s’est attaché à rendre intelligibles les dispositifs publics mis en œuvre au moyen des asymétries d'information. Si cette grille de lecture a permis d’apprécier la signification et la portée de certains d’entre eux, elle s’est montrée insuffisante dans la lisibilité qu’elle offre du processus d’exclusion bancaire des particuliers et plus largement dans sa représentation de l’intermédiation et de la relation financière. Le second objectif a cherché à expliquer l’ampleur des différences observées dans ces deux pays par le biais d’une réflexion sur la monnaie. L’analyse de sa signification sociale et de son accès, à partir de l’idée de son inscription sociale et par le truchement d’une mise en parallèle des représentations différentes de la pauvreté a constitué un pas supplémentaire dans l’interprétation des faits observés, remis en lien avec des données historiques et « sociétales ». Celles-ci ont apporté des éléments de cohérence au tableau d’ensemble des différentes formes d’action publique, considérées sous l’angle de leur cadre législatif mais aussi sous celui de la nature et du rôle des autres acteurs dans l’accès aux services financiers.

  • Titre traduit

    State and market mechanism in the face of exclusionary practices by banks : a comparative analysis of France and the United States


  • Résumé

    Since financial inclusion has become an important socio-economic goal, public authorities were bound both in Western Europe and in the USA to tackle the issue related to the accessibility of customers to banking services. The purpose of this thesis is to compare policies implemented by authorities in France and in the US. The foundations of the major policy actions and institutional answers, both in France and US are discussed. Asymmetric information is analyzed first as a basis for public policies. Even if this theoretical approach has been able to assess the relevance and the influence of some of the public interventions, its explanatory power appears to be limited with respect to the banking exclusion process. A second approach seeks to explore the differences between the two countries under study by the mean of a discussion of the various conceptions regarding the role and the nature of money. Introducing the social role of money, through social “embeddeness” and different concepts of poverty, has improved our understanding of observable facts with respect to banking exclusion in France and in the USA. This analysis provided a coherent theoretical framework with a view to evaluating the relevance of the different kinds of public policy, broadly considered, i. E. Taking into account not only the legal institutions but also the interactions between other actors involved in the supply of banking services.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(377 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 340-370

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2008 082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.