Cellules souches embryonnaires humaines : rôle central des contrôles de la pluripotence par la superfamille des TGF-ßs

par Romain Barbet

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Annelise Bennaceur-Griscelli.

Soutenue en 2008

à Paris 11 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.185-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2008/T095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.