Rôle du CEACAM1-4L humain dans la pathogenèse des Escherichia coli d’adhésion diffuse (DAEC) Afa/Dr

par Clémence Rougeaux

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Alain Servin.


  • Résumé

    Les Escherichia coli d’adhésion diffuse qui expriment les adhésines Afa/Dr (DAEC Afa/Dr) appartiennent au sixième pathotype d’E. Coli entérovirulents. Ils sont responsables d’infections intestinales et d’infections du tractus urinaire. Plusieurs récepteurs cellulaires des adhésines Afa/Dr ont été identifiés : le DAF, et certains membres de la familles des CEACAMs, le CEACAM1, le CEACAM3, le CEA et le CEACAM6. Dans les cellules HeLa-hCEACAM1-4L, le hCEACAM1-4L exerce une régulation négative sur une signalisation cellulaire liée à la reconnaissance du DAF par l’adhésine Dr. Cet effet inhibiteur du hCEACAM1-4L est corrélé à une phosphorylation des résidus tyrosine du domaine cytoplasmique de ce dernier, à un recrutement de la protéine tyrosine phosphatase SHP-2 par le hCEACAM1-4L, et à la translocation d’une partie du hCEACAM1-4L dans les rafts lipidiques, où se trouve constitutivement le DAF. Dans les cellules MDCK-hCEACAM1-4L exprimant uniquement le hCEACAM1-4L, nous mettons en évidence une activation des MAPKs ERK1/2, JNK et p38. Cette activation est due au lipopolysaccharide extrait d’une souche sauvage de DAEC Afa/Dr.

  • Titre traduit

    Function of the human CEACAM1-4L in the pathogenese of Afa/Dr diffusely adhering Escherichia coli d’adhésion diffuse (DAEC)


  • Résumé

    Diffusely adhering Escherichia coli which express Afa/Dr adhesins (Afa/Dr DAEC) belongs to the sixth pathotype of enterovirulents E. Coli. They are responsible for intestinal infections and for infections of the urinary tract. Several cellular receptors of Afa/Dr adhesins were identified: the DAF, and some members of the CEACAMs family, the CEACAM1, the CEACAM3, the CEA and the CEACAM6. In HeLa-hCEACAM1-4L cells, we report that the hCEACAM1-4L exerts an inhibitory effect on the DAF signalling in HeLa-hCEACAM1-4L cells. This downregulation implies that the hCEACAM1-4L was phosphorylated at Tyr residues in its cytoplasmic tail, it was associated with the protein tyrosine phosphatase SHP-2 and that a part of hCEACAM1-4L protein had been translocated into lipid rafts, where DAF is constitutively present. In MDCK-hCEACAM1-4L cells that only express hCEACAM1-4L, we found that MAPKs ERK1/2, JNK and p38 are activated. This activation is due to the lipopolysaccharide extracted from a Afa/Dr DAEC wild strain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.145-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08PA114802 B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.