Composition de modèles pour la modélisation multi-paradigme du comportement des systèmes

par Cécile Hardebolle

Thèse de doctorat en Informatique


  • Résumé

    Dans le contexte de l’Ingénierie Dirigée par les Modèles, l’utilisation de multiples paradigmes de modélisation pour développer un système complexe est à la fois inévitable et essentielle. Les modèles qui représentent un tel système sont donc hétérogènes, ce qui rend tout raisonnement global sur le système difficile. L’objectif de la modélisation multi-paradigme est de faciliter l’utilisation conjointe de modèles hétérogènes pendant le cycle de développement. Les travaux exposés dans cette thèse concernent l’étude de l’hétérogénéité des modèles et la conception d’une approche pour la modélisation multi-paradigme des systèmes. Nous caractérisons les causes de l’hétérogénéité des modèles par rapport au cycle de développement et proposons, sur cette base, un cadre d’étude pour le domaine de la modélisation multi-paradigme avec différents axes de recherche. Nous présentons un état de l’art et une classification de techniques issues de différents domaines dont nous avons étudié la pertinence par rapport à l’hétérogénéité. Nous présentons ensuite ModHel’X, l’approche de composition de modèles pour la modélisation multi-paradigme que nous avons développée. Elle s’appuie sur le concept de modèle de calcul et permet : (1) de spécifier la sémantique d’un langage de modélisation de manière exécutable à travers la spécialisation opérationnelle d’une sémantique abstraite pour les modèles de calcul ; (2) de spécifier explicitement les mécanismes de composition à utiliser entre des modèles hétérogènes via une structure de modélisation appelée bloc d’interface ; et (3) de simuler le comportement global de modèles hétérogènes par un algorithme générique d’exécution que nous avons défini.

  • Titre traduit

    Composition of models for the multi-paradigm modeling of the behavior of systems


  • Résumé

    In the context of Model Driven Engineering, the use of multiple modeling paradigms for developing complex systems is both unavoidable and essential. It results in the heterogeneity of the models representing the considered system and makes global reasoning about the system difficult. The objective of multi-paradigm modeling is to ease the joint use of heterogeneous models during the development cycle. In the work presented in this dissertation, we focus on the study of the heterogeneity of models and propose an approach to multi-paradigm modeling. We first qualify the causes of the heterogeneity of models with respect to the development cycle and we identify several types of heterogeneity. On this basis, we propose a framework for the study of the domain of multi-paradigm modeling with several research axes. The multidisciplinarity of multi-paradigm modeling allows the use of techniques from various fields. We propose a survey and a classification of the techniques which are relevant with respect to heterogeneity. Then we present ModHel’X, the approach to the composition of models for multi-paradigm modeling that we developed. It relies on the concept of model of computation and allows: (1) the specification of the semantics of a modeling language in an executable way by specializing an abstract semantics for models of computation that we developed; (2) the explicit specification of the composition mechanism between heterogeneous models through a special modeling structure called interface block; and (3) the simulation of the global behavior of heterogeneous models thanks to a generic execution algorithm that we defined.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-191 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [181]-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)309
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.