Conception d’un interféromètre de Fabry Perot pour la mesure des vitesses radiales solaires sur la mission Solar Orbiter

par Clément Trosseille

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Thierry Appourchaux.

  • Titre traduit

    Design of a Fabry Perot interferometer to measure solar radial velocities on the Solar Orbiter space mission


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse a été consacrée à l'étude des caractéristiques requises de l'analyseur spectral de l'instrument PHI (Polarimetric and Helioseismic Imager) embarqué sur la mission Solar Orbiter de l'Agence Spatiale Européenne. Après une rapide revue de la théorie des oscillations solaires, des visées de l'héliosismologie, la discipline qui leur est consacrée et de ses principaux résultats, nous étudierons les critères définissant le dimensionnement de l'analyseur spectral de PHI, un interféromètre de Fabry Perot. Nous verrons comment les conditions particulières de la mission et ses exigences scientifiques contraignent les paramètres instrumentaux et les choix technologiques, et proposerons un concept de double analyseur vérifiant les spécifications imposées. Pour valider ce concept, nous avons travaillé sur un modèle de laboratoire, une cavité Fabry Perot accordable à cales piézoélectriques. Nous décrirons les expériences menées pour déterminer les caractéristiques de cet interféromètre, effectuer certaines calibrations et vérifier sous quelles conditions un modèle similaire pourrait être utilisé en vol. Nous verrons également comment nous avons cherché à utiliser cette cavité pour mesurer les oscillations solaires. Nos mesures, effectuées à Ténérife au printemps 2008, nous ont permis de vérifier les bonnes performances de l'instrument, malgré l'impossibilité d'obtenir un diagramme k-ω satisfaisant. Nous comparerons nos résultats à ceux issus de données du réseau GONG que nous prendrons comme référence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-104 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 99-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)293
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.