Portabilité, réemploi et transposition des modèles d'interaction homme-machine : implications de la gestion des contextes humains pour les architectures logicielles

par Jérôme Lard

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Beaudouin-Lafon.


  • Résumé

    La conception de l'interaction homme-machine est devenue un enjeu majeur dans l'industrie dans le cadre du développement de systèmes informatiques complexes. Il ne s'agit plus seulement de concevoir un système au-dessus duquel sont proposées des interfaces graphiques, mais de concevoir un système d'interaction homme-machine intégré dans lequel l'utilisateur possède une compréhension effective du modèle applicatif sous jacent tout en ayant à sa disposition des moyens d'interaction adaptés à son contexte opérationnel. Cette thèse propose un modèle de conception des interactions homme-machine pour l'industrie logicielle basée sur le paradigme HIC qui reprend une vision fonctionnelle de l'interaction et propose une séparation des préoccupations entre présentation, interaction et application. Poursuivant sur cette voie, la conception des interfaces homme-machine appliquée au domaine du génie logiciel a donné lieu dans un premier temps à l'implémentation d'une architecture composée d'un middleware d'interaction et d'un conteneur d'interaction homme-machine. Puis cette approche, inspirée des processus d'industrialisation du développement logiciel a été généralisée au sein d'un atelier de prototypage et de conception, JAGUAR. Enfin, nous montrons comment l'adoption de cette vision fonctionnelle de l'interaction homme-machine ainsi que l'intégration des modèles de conception proposés ont permis aux développeurs de systèmes interactifs d'accroître l'adéquation entre les besoins humains et des capacités des systèmes d'informations.

  • Titre traduit

    Portability, reuse and transformation of human-computer interaction models : consequences of the human context management for the software architectures


  • Résumé

    The design of human-computer interaction is a major step for the industry today when one wants to develop complex information systems. The task is not only to design a new system on top of which some graphic interface are provided to the users, but to build an interactive system for which the user can understand the underlying application model and also for which the interaction means are adequate for the operational task. In this thesis, we propose a model to design human-computer interaction for the software industry, based on the HIC paradigm, built on a functional view of the interaction to propose a relevant separation of concerns between presentation, interaction and application. Going further on this path, the design of human-computer interfaces is applied to the software engineering process, and we propose to implement a new type of platform for this task. We decided to build two modules as a first experiment of our approach: Interaction Middleware and Interaction Container. Then, the separation of concerns is implemented, tested and generalized with the support of a software modelling and prototyping framework, named JAGUAR. Finally, we show how the adoption of this functional vision of the interaction model design and the integration of those models enables the designers and developers of interactive systems to increase the relevance of the actual user needs with the information systems capabilities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-148 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 133-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)194
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.