Traitement spatio-temporel adaptatif pour radar aéroportéAlgorithmes récursifs sur la distance

par Sophie Beau

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Sylvie Marcos.

  • Titre traduit

    Space Time adaptative processing for airborne radar. Range recursive adaptative algorithms


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans la plupart des cas réels, le fouillis (signaux parasites) vu par un radar aéroporté est dépendent en distance. Nous avons étudié les propriétés du fouillis dans différents cas (configuration latérale et non latérale pour des radars utilisant des antennes linéaires uniformes, des antennes courbées et circulaires uniformes) : il est dépendant en distance quand le radar est en configuration non latérale ou/et quand l’antenne n’est pas linéaire uniforme. Ce qui entraîne une dépendance en distance des données. Afin de compenser cette non stationnarité en distance des données, nous avons transposé certains algorithmes récursifs adaptatifs initialement développés dans le cadre du traitement d’antenne au traitement radar. Ils se sont avérés capables de poursuivre une non stationnarité même très forte dans le cas où l’antenne est linéaire, courbée ou circulaire uniforme. Nous avons proposé l’utilisation de ces algorithmes dans une structure totalement adaptive mais aussi dans une structure partiellement adaptative afin de réduire le nombre de cellules secondaires nécessaires au traitement. En effet, la structure particulière des vecteurs spatio-temporels directionnels peut être exploitée, mettant en évidence de la redondance dans la matrice de covariance. Nous avons proposé des méthodes basées sur les développements en série de Taylor de la matrice de covariance et du sous-espace des interférences et du bruit. Nous avons montré que les algorithmes récursifs sur la distance sont capables de compenser la dépendance en distance induite par une configuration bistatique. Enfin, nous avons pu valider les résultats de nos simulations sur des données fournies par le CELAR.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-176 p. )
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.