Construction de topologies autostabilisante dans les systèmes à grande échelle

par Olivier Pérès

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Joffroy Beauquier et de Thomas Hérault.

  • Titre traduit

    Self-stabilizing topology algorithms in large scale systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les systèmes à grande échelle ne permettant pas l’utilisation des techniques classiques d’écritures d’algorithmes répartis. Dans le cadre de cette thèse, on propose un nouveau modèle capable de passer à l’échelle des grands systèmes dans lequel il est possible d’écrire des algorithmes autostabilisants. De tels algorithmes convergent vers un état dans lequel ils vérifient leur spécification. Ils sont ainsi capables de récupérer des défaillances transitoires inévitables dans un tel contexte : arrivée et départ de processus, corruption de mémoire, mauvais fonctionnement de liens du réseau.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 97-101

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.