Etude de l'interaction d'un arc électrique de faible puissance avec une onde électromagnétique dans un écoulement d'air à pression atmosphérique

par Aurore Risacher

Thèse de doctorat en Physique des plasmas

Sous la direction de Serge Larigaldie.

  • Titre traduit

    Study of interaction between a low power arc with an electromagnetic wave in an air flow at atmospheric pressure


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La discrétion RADAR est une problématique actuelle pour les concepteurs d’aéronefs militaires. Or, des mesures de Section Efficace RADAR (SER) effectuées à l’ONERA montrent que les entrées d’air constituent de véritables catadioptres qui réfléchissent les ondes incidentes dans la direction du RADAR émetteur. Dans le but de diminuer la signature RADAR des entrées d’air, cette étude met en évidence l’atténuation d’ondes électromagnétiques traversant un arc électrique bas courant (<3 A) alimenté par un générateur DC haute tension disposant d’un système de régulation du courant. Dans un premier temps, une simulation numérique de l’arc dans l’air ambiant est développée pour démontrer que le processus dynamique de régulation du générateur stabilise la décharge. L’évolution temporelle des valeurs de la tension, du courant, de la température, du rayon de la décharge et de l’atténuation calculée par le code numérique est en accord avec les mesures expérimentales. De plus, les mesures de l’atténuation hyperfréquence mettent en évidence l’existence d’un maximum (1,5 dB) pour un courant de 1,6 A. Dans un second temps, l’arc stabilisé est introduit dans un écoulement d’air (<50 m/s) d’après le principe de la décharge glissante. Différentes expériences mettent en évidence la relation notable qui existe entre le comportement de la décharge et le circuit électrique qui la génère. Ainsi dans certaines conditions, un plasma permanent est obtenu avec un courant constant. Enfin, des mesures montrent que l’atténuation microonde augmente à la fois avec la longueur de l’arc et en présence de deux décharges simultanées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-141 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)117
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.