Rôle de la E-cadhérine et de béta-caténine dans le développement normal et pathologique du lignage mélanocytaire

par Flavie Luciani

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Véronique Delmas.


  • Résumé

    Les mélanocytes synthétisent la mélanine, et la distribuent aux kératinocytes environnants avec qui ils forment l'unité épidermique de mélanisation. Les deux types cellulaires adhèrent par l'intermédiaire notamment des jonctions adhérentes. Celles-ci sont composées de la E-cadhérine et de β-caténine. Au cours de ma thèse, nous avons montré que l'absence de E-cadhérine dans les mélanocytes in vivo provoque un défaut de prolifération et de la morphologie des cellules affectant l'organisation de l'unité épidermique de mélanisation et donc de la pigmentation épidermique. La E-cadhérine est également connue comme gène suppresseur de tumeurs. Nous avons montré, au sein d'un modèle in vivo favorisant la transformation mélanocytaire, que l'absence de E-cadhérine peut augmenter le caractère agressif du mélanome. Dans le lignage mélanocytaire, β-caténine intervient également dans la voie de signalisation Wnt et régule la transcription de gènes cibles. L'élaboration de modèle gain- et perte-de-fonction de β-caténine dans les mélanocytes, a mis en évidence un défaut de prolifération des mélanocytes. La quantité de β-caténine apparaît essentielle pour la prolifération mélanocytaire, dont l'action s'effectue via Mitf-M. Mitf-M agit directement sur la prolifération ou indirectement en inhibant l'activité transcriptionnelle de β-caténine sur ses cibles, notamment c-myc et cycline-D1. Enfin, β-caténine contribue à l'immortalisation lors de la transformation des mélanocytes in vivo. La forme stabilisée de β-caténine inhibe l'expression de la protéine p16Ink4a. L'activation de β-caténine permet donc de court-circuiter le processus de sénescence lors de la progression tumorale des mélanomes.

  • Titre traduit

    Role of E-cadherin and beta-catenin in normal and pathological development of melanocytes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Melanocytes synthesize melanin, that they distribute to surrounding keratinocytes with whom they form the epidermal melanin unit. The two cell types adhere through different types of junctions including adherens junctions, composed of E-cadherin and β-catenin. During my thesis, we demonstrated that the absence of E-cadherin in melanocytes in vivo leads to a defect of proliferation and morphology of cells affecting the organization of the epidermal melanin unit and thus the pigmentation. E-cadherin is also known as tumor suppressor. We have shown in an in vivo model promoting melanocytes transformation, that the absence of E-cadherin may increase the aggressiveness of melanoma. In the melanocyte lineage, β-catenin is also involved in the Wnt signaling pathway and regulates the transcription of target genes. The development of β-catenin gain- and loss-of-function in melanocytes, highlighted a proliferation defect in those cells. The quantity of β-catenin seems to be essential for melanocyte proliferation, mostly done via Mitf-M. Mitf-M acts directly on the proliferation or indirectly by inhibiting the activity of transcription in β-catenin on its targets, including c-myc and cyclin-D1. Finally, β-catenin contributes to the immortalization during melanocytes transformation in vivo. The stabilized form of β-catenin inhibits protein expression of p16Ink4a. The activation of β-catenin can therefore go through the process of senescence at the tumor progression of melanoma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([26]-217 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.