Evolution des structures dentaires : approche comparative des mécanismes moléculaires du développement

par Mélanie Debiais-Thibaud

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Biologie de l'évolution

Sous la direction de Véronique Borday-Birraux et de Didier Casane.

  • Titre traduit

    Dentary structures evolution : comparative approach of the molecular developmental mecanisms


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les structures répétées au sein d'un organisme sont supposées être issues de la réinitiation d'une même cascade génétique en différents endroits. Les dents en sont un exemple, formant la dentttion orale sur les mâchoires des gnathostomes. Nous avons cherch. à comparer les cascades génétiques à l'origine des dents orales, denticules pharyngiens et dermiques chez trois espèces: le poissor zèbre (Danio rerio), le médaka (Oryzias latipes), et la petite roussette (Scyliorhinus canicula). Cette comparaison est effectuée par la comparaison des patrons d'expression de trois familles de gènes: DIx, Evx, et Pitx. Chez le médaka, les patrons d'expression sont quasiment identiques dans les dents orales et les dents pharyngiennes. En revanche, les patrons d'expression des gènes Dlxsont différents entre dents orales et denticules dermiques chez la roussette. Ces résu~ats permettent de proposer qu'une cascade unique est responsable de l'odontogenèse orale et pharyngienne chez les gnathostomes, tandis que deux cascades différentes sont initiées dans les dents orales et les denticules dermiques de la roussette. Les données paléontologiques favorisent la séquence temporelle d'apparition des structures dentaires suivante: denticules pharyngiens, denticules dermiques et dents orales. Nous proposons donc uOepre. Mièreco-option de la cascade génétique odontogène du pharymtY~ISléLsudacedu corps puis une extension de la surface ol peut être initiée la cascade odontogène pharyngienne vers la mâchoire. Dans une deuxième partie de cette thèse, je présente les résultats d'expression des gènes DIx dans plusieurs structures homologues, et la dynamique d'évolution de ces patrons d'expression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-261 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 247-261

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.