Implication du complexe Nup107-160 des Pores Nucléaires dans l’Entrée, la Progression et la Sortie de Mitose

par Michela Zuccolo

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Biologie cellulaire

Sous la direction de Valérie Doye.

Soutenue en 2008

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Involvement of the Nup107-160 nuclear pore subcomplex in entry, progression and exit from mitosis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au cours de ma thèse je me suis intéressée à comprendre les fonctions mitotique d’un composant structural des pores nucléaires, le complexe Nup107-160. Pendant la première partie de mon travail, je me suis concentrée sur la localisation aux kinétochores du complexe Nup107-160. Ainsi, j’ai montré qu’il existe au moins deux sites d’ancrage pour ce complexe aux kinétochores : le premier est constitué par le complexe Ndc80 et le deuxième par la protéine CENP-F. De plus, j’ai confirmé le rôle de la sous-unité Seh1 dans le recrutement de tout le complexe Nup107-160 aux kinétochores. Les cellules déplétées pour Seh1 sont retardées en mitose à cause de l’activation du point de contrôle mitotique. De plus, ces cellules présentent des fuseaux plus allongés, une plus faible distance inter-kinétochore et des interactions kinétochores/microtubules moins stables. Dans la deuxième partie de ma thèse, j’ai cherché à comprendre le rôle fonctionnel de l’interaction entre Nup133 et CENP-F. Des analyses de mutants de délétion ont montré que le domaine de Nup133 qui interagit avec CENP-F est requis pour recruter cette protéine à l’EN en prophase. Nous avons ensuite identifié un nouveau réseau moléculaire qui permet à la dynéine de se localiser à la périphérie nucléaire – via les NPC – à la transition G2/M. J’ai ainsi pu démontrer un rôle nouveau et inattendu pour les NPC – et plus particulièrement pour le complexe Nup107-160 – dans l’ancrage des centrosomes au noyau en prophase, avant la rupture de l’enveloppe nucléaire. La connexion centrosome/noyau est importante pour faciliter l’assemblage et le positionnement du fuseau mitotique, ce qui aide à une division cellulaire efficace et sans fautes. Dans son ensemble, ma thèse a mis en évidence de nouvelles fonctions mitotiques pour un composant structurale des NPC, le complexe Nup107-160, et elle a élucidé des liens physiques et/ou fonctionnels entre ce complexe et d’autres protéines qui présentent également une double localisation aux NPC et aux kinétochores.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.