Contribution à l'analyse de réactions de production de dileptons en collision proton-proton avec HADES

par Emilie Morinière

Thèse de doctorat en Physique nucléaire

Sous la direction de Thierry Hennino.


  • Résumé

    L'analyse des résultats les plus récents des spectres de dileptons obtenus en collision d'ions lourds a démontré la nécessité d'une compréhension fine des différents mécanismes élémentaires de production de ces paires eplusemoins. Le dispostif expérimental HADES installé auprès de l'accélérateur de GSI, est bien adapté à ces études. Ainsi, le rapport de branchement de la décroissance Dalitz de la résonance Delta (Delta vers Neplusemoins), qui n'a jamais été mesuré, est un des axes principaux de cette thèse. Au-delà de la mesure de ce rapport de branchement, la réaction pp vers pDeltaplus vers ppeplusemoins pourrait aussi permettre de donner des informations sur la structure interne de la résonance et plus particulièrement sur les facteurs de forme de transition électromagnétique N-Delta. L'analyse des simulations présentées a permis de démontrer la faisabilité de cette expérience en estimant le taux de comptage attendu ainsi que le rapport Signal sur Bruit. Cette analyse a aussi mis en évidence l'importance de la résolution en impulsion du détecteur pour la réussite de l'expérience. La résolution en impulsion doit donc être étudiée. Dans ce travail, nous avons tenté de mettre en évidence les points importants qui permettraient de comprendre la résolution mesurée actuellement. Ainsi, la calibration qui donne la relation électronique/temps, l'alignement des détecteurs (global, relatif, interne. . . ) ainsi que la méthode de reconstruction de trajectoires ont été étudiées. Nous proposons quelques méthodes permettant d'améliorer ces contributions pour atteindre à terme de résolution optimale.

  • Titre traduit

    Contribution to the analysis of dileptons production reactions in proton-proton collision with HADES


  • Résumé

    The most recent analysis of dilepton spectra, produced in heavy ion collisions, have shown the need for a precise knowledge of all dilepton production channels. The experimental HADES facility, installed on the GSI accelerator site, is appropriate for that goal. Thus, the Dalitz decay branching ratio of Delta resonance (Delta to Nepluseminus), which has never been measured, is studied in this work. Moreover, the pp to pDeltaplus to ppepluseminus reaction could allow to provide some informations about the internal resonance structure and more precisely, about the electromagnetic transition N-\Delta form factors. The analysis of simulations shows the feasibility of this experiment, estimates the counting yield as well as the Signal over Background ratio. This analysis shows also the great importance of the momentum resolution of the detector for the success of this experiment. The momentum resolution must be investigated. In this work, an attempt to find out the most important contributions to the measured resolution is presented. The calibration step, which provides the relation between electronic time and physical time, the detector alignment (global, relative or internal) as well as the tracking method are studied. Some methods for improvement of these different contributions are proposed in order to reach the optimal resolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008/MOR
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2008)57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.