Les costumes de scène et leurs dessinateurs à Paris au temps du Romantisme 1825-1850 : le triomphe du costume historique

par Aurore Juchet

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Ségolène Le Men.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    Au début du XIXe siècle, il était encore fréquent de voir sur scène des acteurs jouer ensemble dans une même représentation vêtus de costumes de différents styles et différentes époques. Pourtant, depuis le milieu du XVIIIe siècle, un vaste mouvement de réforme s’était engagé visant à rétablir la vérité historique dans le costume. Mais ce n’est finalement qu’entre 1825 et 1850 que les costumes historiques, élaborés par des artistes à partir de sources archéologiques et de documents anciens s’imposèrent véritablement sur la scène tant au théâtre qu’à l’opéra. L’intérêt nouveau du public pour tout ce qui touchait à l’Histoire contribua largement à cette réforme. La vie réelle avec ses décors et ses costumes s’invita sur la scène. Drames romantiques et grands opéras offrirent un déploiement de détails pittoresques et d’éléments de couleur locale. Les auteurs tels que Victor Hugo et Alexandre Dumas firent appel à leurs amis peintres pour dessiner les maquettes des costumes de leurs drames : Louis Boulanger pour le premier, Eugène Giraud pour le second. Ce dernier fut également le dessinateur des costume pour le Théâtre Français. A l’Opéra, le dessinateur Paul Lormier s’imposa comme le grand spécialiste du costume historique. Il s’y consacra exclusivement pendant plus de cinquante ans, devenant à ce titre le premier dessinateur professionnel de costume. Durant cette période, le nombre de costumes de scène augmenta considérablement : chaque époque, chaque catégorie de population devant être représentée avec ses propres costumes. Par conséquent, la réforme des costumes de scène eut également des répercussions sur les acteurs et sur les ateliers de confection des théâtres.

  • Titre traduit

    Stage costumes and their designers in Paris at the time of Romantics 1825-1850 : the triomph of historic costumes


  • Résumé

    At the begining of the nineteenth century, it was quite normal to see actors dressed with costumes from different style and period playing together in a same play. Nevertheless, since the middle of the eighteenth century, began a reform in order to impose the right costume to the stage. But until 1825-1850 there was not great result. With the romantics at theater and opera, the historic costumes created by artists based archeological and historical documents became essential. The real life with décor and costume invaded the stage. Romantic dramas and french “Grand Opéra” were full of pitoresque and local colour. Writers like Victor Hugo or Alexandre Dumas asked their friend Louis boulanger and Eugène Giraud, two painter for creating the costumes of their plays. Paul Lormier was the costume’s designer of the “Académie de Musique”. He was considered as the best historical costume designer. As he worked his all life at the Opera, he could be considered as the first professional costume designer. During this time, the number of costume explosed since it was necessary to have costumes for each period, each category of person. Consequently, this reform changed also lot of things for actors and theater costumes workshop.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (576 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 311-330. Annexes (tome 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-164 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3917
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.