L' amitié dyadique entre enfants de 5 à 6 ans : interactions coopérantes, situations, et représentation de la relation interpersonnelle

par Dominique Herbé

Thèse de doctorat en Psychologie du développement

Sous la direction de Pascal Mallet.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    On a cherché à savoir dans quelle mesure : (a) certaines situations favorisent la coopération dyadique ; (b) la représentation que l'enfant a de la relation avec son ami varie selon que leur amitié est réciproque ou unilatérale ; et (c) la représentation de la relation et la réciprocité de l'amitié sont associées à la coopération. Des entretiens individuels ont permis d'identifier les dyades amicales et d'évaluer la représentation que l'enfant a de la relation. La coopération a été analysée par l'observation directe de 49 dyades dans trois situations de résolution de problème. La thèse est constituée d'une introduction proposant un cadre d'ensemble, puis de trois articles (paru ou soumis). Le premier rend compte d'une étude exploratoire démontrant que les enfants de 5-6 ans coopèrent d'autant plus que les situations leur permettent d'exprimer leurs mouvements. Le deuxième met en évidence que les amis réciproques, comparativement aux amis unilatéraux, déclarent partager plus fréquemment des expériences d'entraide, de camaraderie ou d'intimité. Dans le troisième, on constate qu'il y a davantage de coopération lorsque ces expériences sont représentées comme fréquentes et lorsque l'amitié est réciproque, mais cela uniquement pour les filles dans la situation qui leur est la plus familière. Ces résultats permettent de souligner que l'expressivité motrice chez les enfants de 5-6 ans les aide à construire des coordinations interpersonnelles d'actions. Ils suggèrent en outre que les scripts d'interaction sur lesquels l'enfant fonde sa représentation de la relation avec son ami sont fortement contextualisés.

  • Titre traduit

    Dyadic friendship in children aged five to six : cooperative interactions, situations and representation of relationship


  • Résumé

    We investigated how: (a) some situations elicit dyadic cooperation (b) the relationship representation the children have with their friend differ whether their friendship is reciprocal or unilateral ; (c) friendship representation and reciprocity are related to cooperation. Individual interviews allowed us to identify friendship dyads and to assess the representation the child has of his or her relationship. The cooperation was analyzed from direct observation of 49 dyads in three problem-solving ta ks. This Ph. D includes an introduction offering a comprehensive framework and three articles (published or submitted). The first one is about an exploratory study proving that children aged five to six are more likely to cooperate as situations allow them to moue as they wish. The second one shows that reciprocal friends, as compared to unilateral friends, assess their shared experiences of mutual help, companionship or intimacy more frequently. In the third one we found that there is more cooperation when these experiences are represented as frequent and in cases of reciprocal friendship; but this only for girls in a most familiar situation. These results allow us to emphasize that motor expressivity in children aged 5 to 6 helps them to adopt interpersonal acting coordinations. Besides, they suggest that interactional scripts on which a child builds a representation of his or her relation to his or her friend are firmly contextualized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-153
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.