De kleos à phèmè : approche historique de quelques termes signifiant rumeur et renommée dans la littérature grecque ancienne, depuis Homère jusqu’à Polybe

par Francis Larran

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Madeleine Jost.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse propose de comprendre le phénomène des rumeurs et des renommées dans la littérature grecque ancienne. Elle procède tout d’abord à l’analyse de leur vocabulaire. La confrontation des occurrences des termes retenus (kleos, phèmè, phatis, baxis, klèdôn, logos) montre leurs spécificités et permet d’apprécier l’histoire de chacun d’eux. Ces analyses sont complétées par une étude sur la place du champ lexical des rumeurs et des renommées chez différents auteurs. Notre étude vise ensuite à comprendre la perception littéraire de leurs mécanismes. Elle se focalise sur leurs origines puis apprécie la diversité de leurs modalités de diffusion temporelle, spatiale et sociale. Elle s’interroge enfin sur leur disparition. On s’intéresse enfin à leur histoire thématique. A chaque période envisagée correspondent des rumeurs et des renommées, qui font écho aux préoccupations de leur temps et dont l’unité thématique s’exprime dans l’ensemble des sources littéraires. On distinguera ainsi les rumeurs et les renommées homériques de celles du début du Ve siècle, qui mêlent héritage épique et thèmes propres à la cité classique. A partir de la Guerre du Péloponnèse, elles s’intéressent davantage aux hommes capables de maîtriser leurs passions grâce à leur raison. L’affirmation de la puissance macédonienne constitue un autre tournant dans leur histoire. Les rumeurs et les renommées hellénistiques portent surtout sur des personnages qui se comportent comme Alexandre le Grand ou bien qui possèdent les mêmes qualités.

  • Titre traduit

    From kleos to phèmè : Historical approach to a few terms meaning rumour and public report in the ancient Greek literature, from Homer up to Polybius


  • Résumé

    This thesis sets out to understand the phenomenon of rumours and public reports in the ancient Greek literature. First, it investigates the analysis of their vocabulary. The terms selected (kleos, phèmè, phatis, baxis, klèdôn, logos) are compared, their occurrences analysed to show the specificity and the history of every one of them. These analyses are completed by a study of the place of their lexical field from different authors. Then, our study aims at understanding the literary perception of their mechanisms. It focuses on their origins, then estimates how they spread into time, space and society. Moreover, it underlines hw they disappear. Finally, their thematic history is studied. Rumours and public reports match with specific periods of time. They echo the concerns of their time and their thematic unity appears on the whole literary sources. Homeric rumours and public reports will be distinguished from those dating from the beginning of the Fifth century, which combine epic inheritance with specific classical themes. From the Peloponnesian War on, they are more interested in the men able to control their passions of their reason. The affirmation of the Macedonian power constitutes another turning point in their history. Hellenistic rumours and public reports mainly deal with characters cwho behave Alexander the Great or have the same qualities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (599 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 578-592

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-86 (1-2)
  • Bibliothèque : Université catholique de l'Ouest - Établissement d'enseignement supérieur privé. Bibliothèque universitaire Lettres, sciences humaines et religieuses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 109660

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1336
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.