Les écrits des enfants de la guerre : des Pays-bas à l’Iran, en passant par la Bosnie et l’Irlande

par Nasim Vahabi-Fatemi

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Véronique Gély.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les études consacrées aux témoignages d’enfants portent exclusivement, pour d’évidentes raisons historiques, sur leur valeur testimoniale. Les récits étudiés dans cette recherche présentent un autre caractère distinctif : leur contexte et leur thème, la guerre. Le choix des textes appartenant à quatre cultures et domaines linguistiques différents – néerlandais et serbo-croate (étudiés en traduction française), anglais, persan et italien – permet de proposer une analyse dans une perspective comparatiste. Cette étude s’interroge sur les motivations et les choix d’écriture de ces jeunes auteurs (âgés de 7 à 15 ans), et sur les motivations et les pratiques éditoriales de ceux qui les publient ou les font publier. Elle tente aussi d’observer les procédés de mise en textualité d’une fiction de l’enfance. En effet, si la guerre est un sujet, l’image qu’elle produit dans l’esprit d’un enfant ou d’un adolescent et la manière dont il la raconte en sont un autre. Notre travail tente d’analyser l’aspect narratif des écrits des enfants de la guerre et d’observer leur réception en se fondant sur deux postulats. D’abord, nous nous interrogeons sur l’histoire de la publication des écrits des enfants et sur le rapport entre la guerre et la pratique de faire publier les témoignages d’enfants. Ensuite, nous estimons que l’importance de ces écrits n’est pas seulement liée à leur dimension psychologique ou socio-historique, mais aussi à leur aspect narratif. Car c’est l’usage des éléments narratifs qui donne à leurs récits une dimension qui les différencie des simples paroles d’enfants.

  • Titre traduit

    ˜The œwritings of the children of the war : from The Netherlands to Iran, passing by Bosnia and Ireland


  • Résumé

    For obvious historical reasons, the many existing studies made on accounts given by children focus on their value of testimony or their psychological and socio-historical aspect. The tales, which are the object of our study, have indeed another distinctive characteristic: that is war, as their main topic and background. The selection of texts coming from four different cultures and linguistic fields _Dutch and Serbo-Croatian (both studied in French translation), English, Persian and Italian_, suggest their analysis through a new comparative perspective. This is the reason why this study questions the choice of writing made by young authors (from 7 to 15 years old) and their motivations, as well as the editorial practices and motives of those publishing their works or having them published. The study also tries to observe the textualization process of a childhood fiction. In fact, it is not only about studying war as a topic, but also how it is perceived by a child or a teenager, and what description he/she can make of it. Based on these two postulates, our attempt is to analyze the narrative aspect of the texts written by children of the war and examine their perception of the conflicts. In the first place, we will study the history of children's works publication in order to bring light to the connection existing between war and the practice of having children’s testimonials published. Afterwards, we consider the importance of these writings is not only due to their psychological or socio-historical dimension, but also to their narrative aspect. Because the use of narrative elements gives a dimension differentiating them from mere children’s words.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (441 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-323

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-53 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.