Poursuite du salaire ou revenu différé ? : la réforme des retraites en France (1987 - 2005)

par Nicolas Castel

Thèse de doctorat en Sociologie économique

Sous la direction de Bernard Friot.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse de sociologie analyse – de la fin des années 1980 au début des années 2000 – les mutations du système de retraite français, le discours de l’expertise et le discours des syndicats ayant accompagné ces changements. L’auteur montre qu’une logique de solidarité nationale, une plus grande contributivité et un appel à la capitalisation sont venus transformer le système de retraite par répartition. Durant cette transformation, l’enjeu salarial de la réforme des pensions n’a jamais été mis en avant. Ce point a en effet été absent du discours de l’expertise et du pouvoir et largement sous-estimé dans le discours syndical. Pour illustrer l’enjeu salarial de la réforme, l’auteur rappelle que la retraite est d’abord un salaire. Il analyse alors les changements de la protection sociale qui affectent le salaire. Ces transformations sont très profondes : elles engagent la définition même de ce que peut être un retraité, de son rapport au temps et plus largement du travail qui peut être valorisé. C’est ce que démontre l’auteur en montrant que le salaire ne peut être réduit à un objet économique et en proposant de l’étudier comme un fait social total tel que l’a défini Marcel Mauss.

  • Titre traduit

    Retirement pensions : a prolongation of wages or deferred income? The reform of the French retirement system (1987 - 2005)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (626 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 515 - 530

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.