Choix du conjoint et fécondité à Madagascar

par Clotilde Binet

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de María-Eugenia Cosío-Zavala.

Soutenue en 2008

à Paris 10 .


  • Résumé

    A Madagascar, mariage et projet de fécondité ont toujours été intimement liés. La cérémonie coutumière était souvent pratiquée après la première grossesse ou la première naissance et permettaient de vérifier la fertilité du couple. Projet de mariage et projet de fécondité était donc étroitement lié. Ce modèle prévalait dans la plupart des régions de Madagascar au XIXe siècle mais pouvait prendre des formes différentes. Très institutionnalisé dans les provinces de l'est et du centre, il prenait une forme beaucoup plus lâche dans les provinces de l'ouest. La christianisation a modifié les représentations de ce modèle dans les régions où elle s'est implantée. Dans la province d'Antananarivo aujourd'hui, la sexualité et la fécondité en-dehors du mariage ne sont plus légitimes. Cette thèse vise à mesurer les changements dans ces modèles d'entrée en union, à mieux comprendre les comportements actuels des femmes et des hommes en s'intéressant aux représentations du mariage et aux relations s'établissant entre les individus et leurs familles d'une part, entre les femmes et les hommes d'autre part dans le cadre d'une analyse quantitative au niveau national et quantitative et qualitative dans la province d'Antananarivo.

  • Titre traduit

    Choice of a spouse and fertility in Madagascar


  • Résumé

    In Madagascar, marriage and fertility have always been inextricably linked. The customary ceremony was often performed alter the first pregnancy or birth and that process was a mean to check the fertility of the couple. Marriage and fertility project were therefore closely linked. This model prevailed in most parts of Madagascar in the 19th century but could take different forms. Very institutionalized in the eastern provinces and the centre, it was much looser in the western provinces. The introduction of Christianity has changed the representation of this model in those areas where it has taken root. In the province of Antananarivo today, sexuality and fertility outside marriage are no longer legitimate. This thesis aims to measure changes in these models of marriage, to better understand the current behaviour of women and men by looking at representations of marriage and relationships between individuals and their families and between women and men using quantitative data at national level and both quantitative and qualitative data in the province of Antananarivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371-XXXIX f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 346-366

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 08 PA10-9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.