Quotas d’émission échangeables : Impacts sur la compétitivité des secteurs industriels et fuites de carbone sous politique climatique asymétrique

par Julia Isabelle Reinaud

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Chevalier.

Soutenue en 2008

à Paris 9 .


  • Résumé

    Dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne et d’autres pays se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Afin d’atteindre cet objectif, ils ont instauré un Système de Quotas d’Emissions Echangeables (SQEE) qui couvre l’industrie et le secteur électrique en particulier. Le SQEE plafonne les émissions de GES de ces secteurs, qui dans certains cas, sont exposés à une concurrence internationale. Toutefois, tous les concurrents ne sont pas confrontés aux mêmes coûts dus à la réglementation environnementale. Cette asymétrie peut conduire à des pertes de parts de marché et des fuites de carbone. Certain pays envisagent donc certaines mesures pour lutter ces effets négatifs. Les accords de réduction sectoriels ont un avantage qui nous semble décisif. Ils laissent ouvert la possibilité d’une participation à terme des entreprises situées dans les pays sans contraintes carbone dans les efforts de réduction d’émissions

  • Titre traduit

    Emissions trading schemes : impact on competitiveness and carbon leakage for heavy industry sectors under uneven climate policies


  • Résumé

    Under the Kyoto Protocol, the European Union and other countries are committed to reduce their greenhouse gases (GHG). To this aim, they have established an Emissions Trading System covering the industry and the power sector, among others. ETS caps the GHG emissions of these sectors which, in some cases, are exposed to international competition. However, all competitors do not face similar costs due to environmental regulation. This asymmetry may lead to losses of market shares and carbon leakage. In response, these countries are considering possible measures to avoid carbon leakage. Despite their possible economic or political costs, sectoral agreements have potentially decisive advantages. They keep open the possibility of firms in developing countries and in countries without emission reduction targets to eventually take part in the abatement efforts

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (456 p.)
  • Annexes : Bibliographie 445 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/PA09/0074
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1591-2008-36
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.