Apports des théories de la firme à la question de l’intégration verticale : une confrontation au secteur avicole français

par Houda Ghozzi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Romelaer.

Soutenue en 2008

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Cette recherche aborde la problématique de la confirmation des théories de la firme dans les décisions de structuration des groupes. Le test de ces approches s’appuie sur les prédictions qu’elles proposent à travers la littérature conceptuelle et empirique, et s’applique au secteur avicole français où les acteurs majeurs intègrent les principales activités de la filière à des degrés divers. Cette application a requis la mise en place d’une méthodologie s’appuyant sur des entretiens guidés dans les 14 principaux groupes et les différentes unités régionales où ils opèrent. Pour chaque groupe, les entretiens ont concerné trois activités de la filière avicole. Ces entretiens ont ensuite été analysés en s’appuyant sur une méthodologie qualitative, puis quantitative. Les résultats obtenus suggèrent que les décisions de structuration sont le plus souvent expliquées par la combinaison de plusieurs approches théoriques. De plus, elles se confirment à des degrés différents selon l’activité concernée ainsi que selon le degré de structuration étudié. Enfin, cette étude a pu souligner certaines limites inhérentes à ces approches, ainsi que l’existence d’autres facteurs explicatifs de la structuration en place dans les activités de la filière avicole

  • Titre traduit

    Theories of the firm, vertical integration, conceptualization, operationalization, poultry production chain


  • Résumé

    This research addresses the degree to which theories of the firm explain boundary decisions. Predictions that exist throughout conceptual and empirical literature are applied to the French poultry industry, in which operators integrate their main activities of poultry chain in different ways. Tests relied upon guided interviews in the 14 major French groups in different regions where they operate, and concerned the boundaries in place in three activities of the poultry production chain. Aim was to measure the perceived decision context and analysis was based upon a first qualitative methodology and for a synthetic view, a quantitative methodology was adopted. Our findings suggest that firm boundaries are highlighted by a combined perspective, and theories appeared to be confirmed in a different degree depending on the activity studied and regarding to the structure to be explained. This study has also underlined limits inherent to these approaches as well as other explanatory factors of structures in place

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (463, 79 p.)
  • Annexes : bibliogr.384 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.