Transparence et pertinence du résultat global pour l’information financière des sociétés d’assurance

par Côme Segretain

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Élie Cohen.

Soutenue en 2008

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Cette thèse présente le concept de résultat global et discute de son application aux compagnies d’assurance. Elle le fait du point de vue de l’allocation du capital, recherchant l’intérêt de ce format pour l’évaluation, la lisibilité et la transparence des comptes. Une première partie replace la construction du profit au cœur de la comptabilité mais montre que l’information financière des compagnies d’assurance est marquée par de forts impératifs contractuels et prudentiels qui l’ont conduit à générer des accruals spécifiques. La politique de dégagement des résultats des comptes sociaux y est lissée et d’une grande retenue. La seconde partie présente le résultat global comme l’aboutissement d’une orthodoxie comptable fondée sur l’exhaustivité du bilan, l’évaluation en juste valeur, la relation d’accroissement clair des fonds propres et un principe de séparation des éléments récurrents et ponctuels. Les normes IAS-IFRS ont déjà fait franchir à la comptabilité plusieurs étapes vers la mise en place du résultat global, même si leur application à l’assurance s’est accompagnée d’incohérences et d’options comptables discutables. Une comptabilité suivant les principes du résultat global a des qualités d’actualité et de transparence inégalées. Elle améliore la liaison statistique données boursières/données comptables. Nos tests menés sur des données US font ressortir une liaison statistique avec les dividendes aussi bonne pour le résultat global que pour le résultat net. Enfin, des simulations de comptes confirment les résultats précédents et mettent en évidence que de faibles éléments additionnels de résultat global signalent une bonne gestion actif/passif

  • Titre traduit

    Interest of comprehensive income for insurance companies


  • Résumé

    This dissertation investigates the nature and objectives of comprehensive income accounting and discuss of its implementation to the insurance industry. Shareholder point of view is privileged, therefore we have focused on the main interest of this standard for the sake of equity valuation, transparency and lisibility of the accounts. First part of the dissertation put profit building at the very heart of accounting. Nevertheless, insurance accounting is drawn by significant contractual covenants and prudential obligations that led to create specific accruals. Therefore profit generation in french fiscal accounting is cosmetized and definitely prudent. In the second part, comprehensive income accounting appears as the ultimate goal of any accounting regulation : a comprehensive balance sheet with fair value valuation, application of the clean surplus relation and the split of recurrent and one-off elements. IAS-IFRS standards have already accomplished significant steps toward this direction; even though their implementation to the insurance industry have generated accounting options and the mismatch puzzle. Such an accounting following the very principals of comprehensive income presents great qualities : it is up to date and transparent. It prevents cherry picking policy. Shareholder equity, underwriting reserves and their variations are updated; which improves the value relevance of accounting data. A genuine test on US data reveals that comprehensive income is as much correlated to dividends that net income. Lastly, financial statement simulations do confirm former results and show that a low total of other comprehensive income is a signal of good ALM management

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344 p.)
  • Annexes : bibliogr. 108 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.