Science, croyance et solidarité : analyse des implications épistémologiques de la critique rortyenne de la tradition réaliste de la vérité

par Irma Julienne Angue Medoux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Poulain.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    De Parménide à Platon et Aristote, de Descartes à Kant, de Husserl au second Heidegger, de Frege à Carnap en passant par Russell et Wittgenstein I, la science correspond à un système de connaissances unitaire qui a pour objet la recherche de la vérité, définie soit comme une propriété préexistante, soit comme un objet immanent aux protocoles logico-sémantiques. Mais, d’après le philosophe américain Richard Rorty, cette approche de la science est erronée, car elle ne comprendrait pas que la connaissance scientifique n’a pas un seul objet mais des objets divers. Contre cette conception, Rorty développe un constructivisme épistémique qui a pour but de substituer le désir de vérité au désir de solidarité. Il s’agit pour lui d’établir que la vérité qui émerge du débat scientifique n’a pas une force transcendante qui surplomberait la communauté des pairs culturels, mais constitue plutôt un ensemble de croyances contingentes qui génèrent l’espoir de vivre dans un monde culturellement pluriel, multidimensionnel. Il y a là une démarche qui rattache la vérité à l’éthique de la discussion pour instituer qu’elle se fabrique plutôt qu’elle ne se découvre. En proposant une herméneutique de la philosophie de Richard Rorty, appuyée sur les logiques contemporaines de la philosophie, cette thèse vise deux objectifs principaux : d’une part, examiner avec beaucoup de précision les motifs de la critique rortyenne de la tradition réaliste de la vérité depuis Parménide et Platon ; et, d’autre part, analyser les implications épistémologiques de la critique susdite aux plans théorique et pratique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [324]-332. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3263

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008PA083639
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.