Le Philhellénisme franco-allemand de 1815 à1848

par Sandrine Maufroy

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Michel Espagne.

Soutenue en 2008

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'intérêt des Allemands pour la Grèce moderne, fondé sur le sentiment d'une affinité culturelle avec les Grecs anciens, est lié à un contexte européen plus large et en particulier aux relations franco-allemandes. L'instrumentalisation politique et identitaire de la référence grecque antique fournit les bases du philhellénisme qui culmina durant la guerre d'indépendance grecque et trouva un prolongement dans la formation de l'État grec et de son idéologie nationale. Trois cas éclairent les différentes modalités du philhellénisme franco-allemand et l'articulation entre ses manifestations esthétiques, scientifiques et politiques. Karl Benedikt Hase, helléniste et médiateur culturel franco-allemand incontournable, associa l'aide quotidienne aux Grecs au philhellénisme culturel manifesté dans son enseignement à l'École des Langues Orientales et dans sa participation à des entreprises scientifiques collectives visant à faire progresser les études helléniques et l'éducation du peuple grec. Les recueils de chants populaires néogrecs, dont celui de Claude Fauriel joua un rôle fondateur, contribuèrent à la formation d'un discours sur la régénération de la Grèce et à la genèse des études néohelléniques et folkloriques. Friedrich Thiersch servit la cause des Grecs par des articles publiés en collaboration avec J. -G. Eynard et J. F. Cotta, par la rédaction d'ouvrages traduits ou rédigés directement en français et par son action pédagogique d'inspiration néohumaniste. Par leurs discours et leurs actions philhellènes, les hommes de lettres reportaient sur la Grèce des idéaux concernant leur propre pays et préservaient l'espoir d'un renouveau de la civilisation européenne.

  • Titre traduit

    Franco-German philhellenism from 1815 to 1848


  • Résumé

    German interest for modern Greece, grounded in a sense of cultural affinity with ancient Greeks, is linked to a wider European context and in particular to Franco-German relations. The instrumentalisation of the reference to ancient Greece for political and identitary purposes lies at the root of the philhellenic movement which culminated during the Greek War of Independence and further developed during the formation of the Greek state and of its national ideology. Three cases account for the different modalities of Franco-German philhellenism and for the articulation of its aesthetic, scientific and political manifestations. Karl Benedikt Hase, a prominent Hellenist and cultural mediator between France and Germany, associated regular help to Greece to cultural philhellenism evinced in his lectures at the Ecole des Langues Orientales and in his participation in collective scientific projects meant to foster Hellenic studies and the education of the Greek people. The collections of Neo-Greek popular songs, among which that of Claude Fauriel played a founding role, contributed to the formation of a discourse on the regeneration of Greece and to the emergence of Neo-Hellenic and folkloric studies. Last but not least, Friedrich Thiersch served the Greek cause with his articles published in collaboration with J. -G. Eynard and J. F. Cotta, his books that were translated or written directly in French, and his neohumanistic pedagogical action. Through their discourses and philhellenic actions, men of letters projected on Greece ideals that touched their own countries, keeping alive the hope of a renewal of the European civilisation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Belin à Paris

Le philhellénisme franco-allemand (1815-1848)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(514 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.448-513. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2811
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Belin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le philhellénisme franco-allemand (1815-1848)
  • Détails : 1 vol. (317 p.)
  • ISBN : 978-2-7011-5530-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 291-311. Notes bibliogr. en fin d'ouvrage. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.